Bryan Colangelo aurait imposé la draft de Markelle Fultz

Bryan Colangelo aurait imposé la draft de Markelle Fultz

Selon Kevin O’Connor de The Ringer, si l’ex-président des Sixers (il a démissionné après que sa femme ait piloté de faux comptes Twitter) Bryan Colangelo n’avait pas forcé la main, Markelle Fultz n’aurait peut-être pas été le 1er choix de la draft 2017…

Pensez à installer l’appli Basket Infos sur Android ou iOS

On rappelle que Philadelphie avait transféré son 3ème choix de draft (devenu Jayson Tatum) et un futur 1er tour pour récupérer le 1er choix l’année dernière.

« Après un workout compliqué de Fultz avec les Sixers en juin, certains membres du front office auraient suggéré que malgré le trade, l’équipe aurait dû jeter un second coup d’oeil à Jayson Tatum et Lonzo Ball. Mais l’idée aurait été balayée par Colangelo. Fultz avait été décidé, il n’était pas question de revenir en arrière. » Kevin O’Connor

Hormis Colangelo, le front office n’a pas changé en Pennsylvanie et s’il s’avère que ce dernier n’était pas très chaud pour drafter Fultz, ça ne devrait pas aider le jeune meneur à gagner en confiance en vue de la saison prochaine…

Leave a Reply