Jonas Valanciunas sur l’arrivée de Nick Nurse : « Une bonne nouvelle pour moi »

Jonas Valanciunas sur l’arrivée de Nick Nurse : « Une bonne nouvelle pour moi »

Inconnu du grand public, Nick Nurse, le nouveau coach des Toronto Raptors, exerce dans l’ombre de Dwane Casey depuis 5 ans en tant qu’assistant. On lui doit une bonne partie du style de jeu plus axé sur les passes et les 3-points adopté en 2017-18. C’est aussi un proche de Jonas Valanciunas, pas toujours en odeur de sainteté auprès du staff, en tout cas dans son utilisation.

« C’est une bonne nouvelle pour moi. On a toujours eu une bonne relation. On a passé beaucoup de temps ensemble, rentré beaucoup de tirs. Je suis vraiment heureux de le voir en tant que head coach des Raptors.

Suivez la draft en direct sur Basket Infos !

Les changements sont inévitables. J’ai passé de vrais bons moments avec lui (Dwane Casey). On était premiers à l’Est, on a gagné 59 matchs et ça n’arrive pas tous les ans. Mais ce n’était ni mon choix ni le sien. Le management a décidé de prendre une direction différente. On va essayer de faire sans lui. » Jonas Valanciunas

Le Lituanien de de 26 ans n’a jamais aussi pu joué que sur la saison écoulée, avec seulement 22.4 minutes par match, contre 25.8 en 2016-17 et jusqu’à 28.2 en 2013-14. Même si selon Nurse, qui se rendra en Pologne afin de le voir jouer les qualifications à la Coupe du monde 2019 avec son équipe nationale, l’année s’est révélée plutôt positive pour lui :

« Cette année on l’a fait davantage tenir le ballon, il s’est plus amusé. Je pense que sa connaissance du jeu a augmenté bien plus progressivement que sur les années précédentes, parce qu’il n’était pas impliqué. Il travaille tous les jours. Il a vraiment, vraiment envie de gagner et est réellement engagé. Et il continue à progresser. » Nick Nurse

Retrouvez les profils détaillés des meilleurs prospects ici

Encore sous contrat 1 an avant d’avoir une player option pour la saison 2019-20, Valanciunas ne se fait pas d’illusions sur les éventuels choix de la franchise le concernant.

« Même si quelqu’un dit que vous êtes à l’abri, intransférable, on ne sait jamais. Peut-être qu’ils auront besoin d’un joueur ou de passer sous la luxury tax. Actuellement je me sens à l’abri, mais je ne peux rien garantir. J’ai une bonne relation avec coach Nurse, mais je sais que c’est avant tout un business. » Jonas Valanciunas

via National Post

Leave a Reply