Kevin Garnett : « Coacher ? Jamais de la vie ! »

Kevin Garnett : « Coacher ? Jamais de la vie ! »

On le voit régulièrement travailler avec de jeunes joueurs NBA en quête de progrès, Kevin Garnett s’est également rendu disponible auprès de la cuvée de rookies 2018, et plus précisément Mohamed Mamba et Jaren Jackson Jr..

« Je n’en savais pas beaucoup sur eux. Ce sont des gamins humbles et intelligents. L’équipe qui va drafter Mo va être épatée par son intelligence de jeu. Il veut montrer qu’il peut être une menace physiquement, et il veut aussi être l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. La défense, c’est quelque chose qui est en vous.

Retrouvez les profils détaillés des meilleurs prospects ici

Jaren était rafraîchissant. Il veut poursuivre ses rêves et marcher dans les pas de son père (Jaren Jackson Sr.). Il pense avoir les outils pour faire partie de l’élite de la ligue. Mais ce que j’ai surtout retenu chez ces deux gars c’est leur humilité et leur gros esprit de compétition. » Kevin Garnett

À le voir et l’entendre, on pourrait croire que le champion NBA 2008 pourrait un jour avoir envie d’enfiler un costume de coach…

« Coacher ? Jamais de la vie, vous pouvez l’écrire. Jamais. Je n’ai pas la patience. J’ai deux filles. Dieu sait que n’importe quel père qui a deux filles sait qu’il faut avoir une patience incroyable. Donc c’est là que ma patience s’arrête. » Kevin Garnett

Avant 2005 et l’instauration par la NBA (avec l’accord du syndicat des joueurs) de la règle des 19 ans (et au moins un an post-lycée), 38 joueurs sont sortis du lycée comme lui l’avait fait en 1995.

« Je pense que si leur niveau le permet, bien sûr que les joueurs devraient pouvoir le faire. Et s’ils ne sont pas encore au niveau NBA à ce moment-là, ils devraient pouvoir retourner à l’université et vivre cette vie. » Kevin Garnett

via Chicago Tribune

Leave a Reply