Draft NBA : Une déception de plus ou le Magic a-t-il enfin trouvé la perle rare ?

Draft NBA : Une déception de plus ou le Magic a-t-il enfin trouvé la perle rare ?

Lors de la draft le Magic d’Orlando avait un de leurs deux principaux besoins à combler avec leur 6ème choix : sélectionner un meneur ou un intérieur. Ils ont finalement jeté leur dévolu sur Mo Bamba, qui les avait impressionnés

« Je peux juste vous dire que quand Mo Bamba a quitté la salle où on a eu un entretien avec lui avant la draft, on était bouche-bée. On ne pouvait pas croire ce qu’on venait de voir. C’est un jeune gars impressionnant. » Weltman.

Très intelligent, Mo Bamba possède aussi de sacrées atouts sur le terrain avec des mensurations records :  2m17, 2m39 d’envergure et il est capable sans sauter de toucher un point à 2m97. L’intérieur n’est pas arrivé là uniquement grâce à ses atouts physiques

« Pour moi, ça a toujours été une question de travailler sur mon jeu. Je pense vraiment qu’on ne peut pas se développer en tant que joueur avant de savoir quel type de joueur on est et les ajustements que l’on doit faire. J’ai dû apprendre les différents angles de tirs, j’ai dû être une sorte de geek du jeu. J’en tire vraiment de la fierté. Je peux regarder en arrière et dire que je suis devenu un pro grâce à tout le travail que j’ai fait. » Mo Bamba.

Le Magic a confiance quant à son adaptation en NBA et sa capacité à avoir rapidement un impact.

« Pour commencer, il a deux forces qui se transmettent plus que toutes les autres de l’université à la NBA, le rebond et les blocks. Quand on le regarde jouer, ces deux qualités sont celles qui ressortent chez lui. De mon côté, ce qui m’excite, c’est que je le vois jouer et je vois qu’il sent le jeu, son instinct naturel, son anticipation, sa manière de lire le jeu des deux côtés du terrain. En défense, évidemment, il est doué et tout le monde le voit. Je vois un gars qui peut jouer en attaque, et la NBA demande ce genre de joueur maintenant, capable de jouer en attaque et en défense. Pour son poste, on demande une ou deux choses : soit pouvoir écarter le jeu soit être capable de bien dérouler vers le panier. Et c’est deux choses qu’il sait faire. » Steve Clifford

Le Magic n’a pas eu beaucoup de réussite avec ses derniers choix de draft, mais la tendance pourrait enfin s’inverser. Mo Bamba pense lui que c’est le début d’une nouvelle ère à Orlando.

« Il y a un thème commun entre tous les joueurs ici et je pense que c’est le caractère. On va mettre le feu à la NBA avec cette combinaison de mecs intelligents avec un gros QI basket, du caractère et du talent. » Mo Bamba.

Leave a Reply