Free Agency NBA : Pas de folies à Brooklyn cet été mais Mario Hezonja dans le viseur ?

Free Agency NBA : Pas de folies à Brooklyn cet été mais Mario Hezonja dans le viseur ?

Les Nets se prépareraient à vivre une free agency relativement prudente. Alors que certains observateurs attendent de la part de Sean Marks (GM), qui avait fait de très grosses offres à Otto Porter Jr., Tyler Johnson et Allen Crabbe ces deux dernières années, qu’il essaie de signer de gros free agents avec restriction tels Aaron Gordon, Clint Capela, Julius Randle ou Jabari Parker, le New York Post indique qu’il aurait plutôt l’intention de garder ses sous pour 2019.

[Interview] Evan Fournier : « J’espère que Mo Bamba sera un Rudy Gobert plus offensif »

Cela permettrait à la franchise de faire une « Lakers » en ayant deux spots disponibles pour deux contrats max. L’équipe veut aussi développer Jarrett Allen, que Kenny Atkinson a décrit comme « un Rudy Gobert ou un Clint Capela moderne ». Une fois débarrassée de Dwight Howard via un buyout, l’équipe pourrait se retrouver avec 12 millions de dollars à dépenser.

Somme qu’elle pourrait garder ou qu’elle pourrait utiliser pour essayer de signer Mario Hezonja, pour qui elle aurait de l’intérêt. Le Croate de 23 ans et 2,03m avait été choisi en 5ème position de la draft 2015, la même que D’Angelo Russell (n°2), Jahlil Okafor (n°3) et Nik Stauskas (n°8). En 30 titularisations avec Orlando cette saison, Hezonja a tourné à 14 points à 37.1% de moyenne et peut être utilisé du poste 2 au poste 4, en mode small ball.

via NY Post

Leave a Reply