Les Raptors ne croiraient pas en l’association Serge Ibaka – Jonas Valanciunas

Les Raptors ne croiraient pas en l’association Serge Ibaka – Jonas Valanciunas

Selon le journaliste de TSN Josh Lewenberg, le front office des Raptors pourrait décider de faire quelques gros changements dans son roster cet été. Lewenberg explique que le General Manager canadien Masai Ujiri pourrait décider de trader un des quatre joueurs constituant le Big Four de Toronto, à savoir Kyle Lowry, DeMar DeRozan, Serge Ibaka ou Jonas Valanciunas.

À part Ibaka, arrivé au milieu de la saison dernière, les cadres de Toronto évoluent dans la même équipe depuis six saisons. Ujiri a consenti à signer de gros chèques pour garder ses meilleurs joueurs son contrat. Il a ainsi, lors de la dernière free agency, donné plus de 165 millions de dollars au duo Lowry/Ibaka. En 2016, DeRozan et Valanciunas ont décroché une grosse prolongation de contrat de près de 134 millions de dollars sur 5 ans pour le premier et de plus de 60 millions sur 4 ans pour le second.

Mais Ujiri serait apparemment à court de patience après les échecs répétés face aux Cavs puisque le front office canadien serait à l’écoute des offres pour DeRozan et Lowry. Cela ne veut pas dire que les deux joueurs seront bradés : Toronto ne voudrait pas appuyer sur le bouton rouge et lancer une reconstruction totale. Pour s’attacher les services d’un des deux All-Stars canadiens, il faudra proposer plus que des tours de draft et des jeunes prometteurs, toujours selon Josh Lewenberg. Masai Ujiri souhaiterait obtenir en échange une contrepartie qui permettrait à Toronto d’être plus compétitif la saison prochaine.

Le problème pour les Canadiens, c’est que la valeur de Kyle Lowry est assez basse. Le meneur touche un gros salaire (28 puis 31 et 33 millions sur les trois prochaines saisons) et il affiche 32 printemps au compteur. Si cet age est loin d’être rédhibitoire, l’ancien meneur d’Houston est clairement dans la phase descendante de sa carrière.

DeRozan pourrait intéresser plus de franchises. Il n’a pas encore atteint la trentaine (28 ans) et a évolué à un haut niveau l’année dernière, tournant à 23 points et 5,2 passes décisives de moyenne. L’arrière s’est même mis à shooter à trois points, avec irrégularité certes mais il a clairement progressé dans ce domaine.

Les deux arrières seront très probablement encore à Toronto l’année prochaine mais en ce qui concerne les intérieurs c’est une autre histoire. En effet les Raptors ne seraient pas convaincus par l’association Valanciunas – Ibaka car pour eux le meilleur poste pour les deux serait celui de pivot. Valanciunas est peu adapté à la NBA moderne même s’il a fait des progrès, mais Nick Nurse l’apprécierait tout particulièrement et cela pourrait pencher dans la balance. On sait que le Lituanien était sur la liste des transferts l’été passé mais il a montré des choses intéressantes cette saison. On peut penser que les Canadiens n’hésiteront pas à appuyer sur la gâchette si une offre intéressante se présente pour un des deux, mais avec peut-être une préférence pour trader l’Espagnol.

Via TSN.

Leave a Reply