Mark Cuban a mis le passé de côté avec DeAndre Jordan : « Il nous donnait la meilleure chance de gagner maintenant »

Mark Cuban a mis le passé de côté avec DeAndre Jordan : « Il nous donnait la meilleure chance de gagner maintenant »

En 2015, DeAndre Jordan avait donné son accord verbal pour une signature de 4 ans (max) aux Mavericks. Avant de finalement changé d’avis et re-signer à Los Angeles. Trois ans plus tard, le voilà à Dallas, sans rancune.

« Il y a quelque chose comme 4 gars contre qui j’ai encore une dent aujourd’hui. Trois sont de l’école primaire, peut-être même avant. Je veux juste gagner. Écoutez, de toute façon seuls Dirk (Nowitzki) et J.J. (Barea) restent de cette période. Je lui ai parlé au téléphone et il était genre : ‘Tout est derrière nous ?’. J’ai répondu : ‘Allons gagner’, lui ‘: Allons au combat’. Terminé. » Mark Cuban

Pour 1 an et 22.9 millions de dollars, soit moins que sa player option de 24.1 millions de dollars prévue dans la dernière année de son contrat avec les Clippers. Une différence qui va aisément se rattraper via la différence d’imposition entre la Californie et le Texas. Et s’il y a eu une discussion avec Cuban, propriétaire, ça n’a pas été le cas avec Rick Carlisle, head coach.

« Ce n’était pas nécessaire. Vraiment pas. Parfois les choses mettent du temps à arriver. Parfois il y a des obstacles, vous les évitez et vous les dépassez. C’est ce que nous avons fait. Il correspond bien à n’importe quelle équipe qui cherche à progresser. Il nous apporte une excellente présence près du cercle des deux côtés du terrain. » Rick Carlisle

Bon Plan : Jusqu’à -50% sur le NBA Store (tee shirts, maillots, shorts…)

Cuban compte sur le vétéran de 29 ans qui tournait encore la saison dernière à 12 points et 15.2 rebonds de moyenne avec les Clippers pour participer au développement des jeunes de la franchise que sont Dennis Smith Jr., Luka Doncic et Dwight Powell.

« Ce n’est pas comme il y a quelques années en arrière quand nous avions une équipe de vétérans qu’on essayait de faire fonctionner. Nous avons une équipe relativement jeune. Nous voulions avoir une chance de voir comment il s’y intégrerait, lui aussi. Et si cela fonctionne, on conserve l’ensemble. » Mark Cuban

Retrouvez toutes les rumeurs sur la free agency ici

Avant de se fixer sur lui, les Mavs avaient aussi songé à signer DeMarcus Cousins, mais le pivot n’étant pas encore remis de sa rupture du tendon d’Achille, Cuban, qui souhaite voir son équipe (24V-58D en 2017-18) en playoffs la saison prochaine a opté pour la piste Jordan, qui lui offrait un apport immédiat.

via ESPN

Leave a Reply