David Fizdale : « Mario Hezonja a beaucoup de talent à montrer »

David Fizdale : « Mario Hezonja a beaucoup de talent à montrer »

La carrière en NBA de Mario Hezonja n’a pas très bien démarré. Après avoir été sélectionné en cinquième position par le Magic en 2015, le Croate a enchaîne trois saisons décevantes (6,9 points, 2,8 rebonds et 1,3 passes décisives par match). Au point que le Magic a décidé en octobre dernier de ne pas activer l’option sur sa dernière année de contrat rookie. Probablement vexé par cette décision, le joueur de 23 ans a réussi une grosse fin de saison, tournant notamment à 13,9 points de moyenne sur les dix derniers matchs. Suffisant pour rappeler aux General Managers pourquoi il avait été sélectionné aussi haut à la draft.

Retrouvez toutes les rumeurs sur la free agency ici

Du coup, les Knicks ont décidé de miser sur lui lors de cette intersaison. En en ne prenant malgré tout qu’un risque calculé puisque Hezonja a signé pour un an et 6,5 millions de dollars. L’arrivée du joueur a en tout cas enthousiasmé le coach de New York Davis Fizdale selon qui le Croate arrive enfin a maturité.

« La montée en puissance de Mario était excitante à voir. On a fini par voir la raison pourquoi les observateurs parlaient autant de lui à l’époque. Ça montre qu’avec les jeunes joueurs, on ne sait rien. C’est facile d’écrire qu’un jeune est nul après qu’il ait joué deux mauvaises saisons mais entre 18 et 21 ans, nous étions tous des abrutis. Souvent, on rejette ces joueurs. Ce gamin a beaucoup de talent à montrer, on l’a vu à la fin de l’année. Malgré ses difficultés, il a fini par se reprendre et montrer qui il sera dans cette ligue. C’était compliqué pour lui. Combien de coach a-t-il eu à Orlando ? Beaucoup trop. On voit du talent en lui, le talent de quelqu’un pris très haut à la draft. Il va bien avec la manière dont je veux jouer grâce à ses qualités athlétiques et sa capacité à créer la balle en main. On pense qu’il a encore la possibilité de progresser et que c’est une très bonne idée de l’amener à New York pour voir ce qu’il peut devenir. Il a le bon package pour jouer dans la NBA moderne. Il joue avec un gros moteur, il saute haut, il tire bien à trois points, il peut pousser en transition, est très compétitif en défense et il est grand. Je peux l’utiliser sur beaucoup de postes et de beaucoup de manières différentes. » David Fizdale.

L’actuel GM de New York Scott Perry fait partie de ceux qui ont choisi de pick Hezonja en cinquième position avec le Magic. Mais David Fizdale, alors assistant au Heat avait lui aussi fait ses devoirs sur le Croate au cas où il tomberait jusqu’à eux lors de la draft.

« Nous avons vraiment regardé beaucoup de vidéos de lui pour cette draft. Je lui ai dit que je voulais lui effacer l’ardoise, que je ne le jugeais pas. Je ne vais pas regarder son passé pour chercher des points négatifs. Je veux recommencer de zéro et lui montrer comment je veux qu’il se développe. C’est tout ce qu’il demande : un nouveau départ et un endroit où il sera mis en valeur, où on prendra soin de lui. Je pense que l’on aura une bonne relation. » David Fizdale.

Suite à cette signature, les Knicks n’ont plus que leur exception biannuelle à 3,4 millions de dollars et des contrats au minimum vétéran à offrir. De quoi ramener un joueur d’expérience et un mentor pour les jeunes dans ce groupe qui en a bien besoin.

« Nous en avons parlé, et c’est une possibilité. Il reste encore du temps pour faire des petites choses et ramener du leadership, des vétérans. En même temps, il faut faire le bon choix. On ne peut pas ramener un gars qui cherche quelque chose qu’on ne peut pas donner parce que ça pourrait faire mal au sein du vestiaire. Il faut faire très attention pour choisir les personnes qui entoureront ces jeunes, s’assurer que ce seront des gens respectables, avec beaucoup de caractère. Des gars qui vont venir chaque jour et faire le boulot, qui ne vont pas essayer de manger les jeunes. » David Fizdale.

Les Knicks ne joueront pas grand chose l’année prochaine puisque leur franchise player Kristaps Porzingis sera sur le flanc pendant une bonne partie de la saison suite à une sale blessure au genou contractée en février.

Via The New York Post.

Leave a Reply