Lonnie Walker IV : « Personne ne comprend ce que j’ai traversé »

Lonnie Walker IV : « Personne ne comprend ce que j’ai traversé »

Entre les envies de départ de Kawhi Leonard et celui acté de Tony Parker notamment, l’été 2018 est compliqué pour la franchise des San Antonio Spurs et ses fans. Heureusement, pour se consoler, la ville texane peut compter sur le petit nouveau Lonnie Walker IV. Le rookie a été drafté en 18ème position et a déjà réussi quelques belles performances en Summer League. Mais c’est surtout son état d’esprit qui séduit.

Bon Plan : Jusqu’à -50% sur le NBA Store (tee shirts, maillots, shorts…)

« J’ai travaillé tellement dur pour arriver à ce moment que je ne peux pas ne pas être confiant de jouer contre des adultes plus vieux que moi. Je connais les jours avec et les jours sans, la sueur et les larmes que j’ai versées pour ce sport et je sais à quel point je peux devenir un bon joueur. » Lonnie Walker IV.

Le jeune joueur, originaire de Reading en Pennsylvanie, n’a pas eu une enfance facile.

« Survivre en s’adaptant était la stratégie quand je grandissais. On se partageait un cheeseburger pour le diner, on mangeait des chips pour le petit déjeuner… Je ne savais pas où je dormirai la nuit suivante, je vivais avec plus de dix personnes, je me réveillais au milieu de la nuit parce que la maison où on logeait était la cible de coups de feu… Qui aurait pu penser qu’à 19 ans je serais vivant, en bonne santé et que j’aurais mon premier appartement ? Qui aurait pensé que ce gamin de Reading s’en sortirait ? Personne ne comprend ce que j’ai traversé, ni ma douleur. » Lonnie Walker IV.

Malheureusement, la NBA regorge de ce genre d’histoires et  Jimmy Butler par exemple a lui aussi vécu une enfance difficile. On espère pour Lonnie Walker qu’il aura la même carrière que son aîné.

L’arrière de 19 ans a également un conseil à donner aux autres jeunes en difficulté comme il l’a été.

« Pour les enfants qui essaient de devenir joueur NBA ou tout simplement réussir leur vie, j’ai tout vécu. Vous ne pouvez pas laisser l’adversité vous jeter au sol. Je veux continuer à motiver tout le monde et à croire qu’ils peuvent être heureux et devenir des gens spéciaux. » Lonnie Walker IV.

Walker a passé une saison en NCAA, à l’Université de Miami. Il y a fait admirer ses qualités athlétiques et a tourné à 11,5 points, 2,6 rebonds et 1,9 passes décisives par match. Il touchera 5 millions de dollars sur les deux prochaines saisons.

Via USA Today.

Leave a Reply