Rudy Gobert : « Si je ne jouais pas dans l’Utah, je penserais probablement que c’est un endroit ennuyeux »

Rudy Gobert : « Si je ne jouais pas dans l’Utah, je penserais probablement que c’est un endroit ennuyeux »

C’est souvent lors de la free agency qu’on mesure la difficulté d’être dans un petit marché, qui malgré les résultats peu avoir de très gros soucis à attirer des free agents de premier ordre. C’est le cas du Jazz, qui n’avait même pas pu retenir Gordon Hayward l’été dernier et qui s’est contenté cet été de re-signer ses free agents à prix d’or. Mais il y en a un qui ne partirait pour rien au monde, c’est Rudy Gobert, comme il l’a confié lors du Lowe Post Podcast

« C’est vrai que je n’ai pas vu la signature d’un gros free agent avec le Jazz. Pour être honnête, j’aime être dans l’Utah, donc je pense que la plupart des gens se font une mauvaise idée de cette ville, de cet endroit. » Rudy

Mais il comprend pourquoi Salt Lake City n’est pas une ville qui attire les joueurs.

« Si je ne jouais pas là, je penserais probablement que c’est un endroit ennuyeux… mais j’aime vivre là-bas. Nous voyageons beaucoup donc même si je n’aimais pas, je pourrais quand même prendre du plaisir, peu importe où je vais. Mais je suis vraiment reconnaissant d’être ici. Cela correspond vraiment à ma personnalité. J’apprécié vraiment. » Rudy

Mais si le Jazz confirme sa belle saison 2017-18, cela pourrait commencer à en attirer certains, notamment car ils possèdent avec Rudy et Donovan Mitchell un superbe duo. Ce dernier pourrait bien porter la franchise de nouveau vers les sommets de la conférence Ouest. Pourtant il y a un an à la même époque on n’aurait pas pu imaginer une telle saison rookie.

« Je l’ai regardé jouer contre Boston (en summer league) et j’ai regardé son état d’esprit, sa mentalité, lorsqu’il jouait contre Tatum. Il a été drafté bien plus haut que lui. Et avant ce match je ne le connaissais pas. Je ne regarde pas la NCAA. Je me disais juste ‘J’aime ce gamin.’ Puis je lui ai parlé et j’ai vraiment aimé sa mentalité, son esprit de compétition. C’est vraiment ce qui vous permet d’atteindre le niveau supérieur. » Rudy

Elu défenseur de l’année, Rudy n’a pas eu les honneurs des All-NBA Teams et il a envoyé une petite pique aux journalistes.

« On n’accorde pas assez d’importance à la défense. » Rudy

Bon Plan : Jusqu’à -50% sur le NBA Store (tee shirts, maillots, shorts…)

Leave a Reply