Les Lakers ont construit leur équipe pour faire tomber les Warriors; 4 places de titulaire à prendre

Les Lakers ont construit leur équipe pour faire tomber les Warriors; 4 places de titulaire à prendre

En recrutant LeBron James les Los Angeles Lakers ont frappé un grand coup et ils ont forcément de grandes ambitions. Ils veulent remporter le titre et cela passe bien sûr par les Warriors, qu’il faudra éliminer. Ces deux dernières saisons toutes les équipes s’y sont cassées les dents, peu importe la stratégie employée. Celle des Lakers est claire, ils ne vont pas tenter de battre leurs voisins californiens à leur propre jeu

« Si votre objectif est de remporter un titre, vous devez regarder la façon dont les champions sont assemblés et comment vous pouvez vous donner la meilleure chance de les faire tomber. Cela fait assurément partie de l’équation. Magic et moi avons eu une discussion et LeBron partage ce sentiment : Je pense qu’essayer de prendre les Warriors à leur propre jeu c’est un piège. Personne ne va les battre à leur propre jeu, donc c’est pour cela que nous voulions ajouter de la défense, de la dureté, de la profondeur de banc et essayer de voir les domaines où nous aurons un avantage. » Pelinka

En signant les Rajon RondoLance Stephenson, JaVale McGee et Kentavious Caldwell-Pope, Magic Johnson et Rob Pelinka ont voulu amener de la dureté. Ces choix paraissent étranges mais pour Pelinka ils sont plus que logiques.

« Si vous étudiez les équipes qui ont remporté des titres, si vous regardez Michael Jordan, il avait un joueur comme Dennis Rodman, Kobe avait Metta (World Peace). Ces équipes avaient un joueur dur qui vous procure un avantage comme Lance. C’est vraiment un bon ingrédient. Puis avec le leadership de LeBron qui se rependra à notre jeune noyau, cela leur donnera un sentiment de confiance et de dureté. » Pelinka

Les Lakers veulent donc défendre dur, mais aussi jouer vite et miser sur la polyvalence de pas mal de joueurs. C’est pour cela notamment qu’ils n’ont pas signé de purs spécialistes du shoot alors que leur adresse extérieure était une des pires de la ligue la saison passée.

« Nous ne voulions pas juste signer des spécialistes, genre ‘Oh ce gars peut juste shooter.’ Nous voulions des two-way players qui peuvent défendre avec un certain niveau de dureté et qui peuvent aussi mettre des shoots. La route pour remporter le titre NBA passe par l’équipe qui a remporté le titre la saison passée et nous savons tous que les gars au nord ont un groupe spécial. Mais une des façons de déstabiliser ce qu’ils ont c’est de la dureté défensive. Nous l’avons vu lors de la série face à Houston avec certains joueurs qu’avaient les Rockets. Si vous regardez KCP, c’est un défenseur dur et un shooteur, Josh Hart c’est un pitbull en défense qui a fait ses preuves et qui peut mettre des shoots, Rondo a toujours été un gars tenace, dur, qui intercepte des ballons. Nous voulions cette mentalité. Lance Stephenson va vous perturber, vous énerver, il va vous pousser à déjouer et dans le même temps il peut jouer en transition et scorer. » Pelinka

Mais à l’heure où jamais dans l’histoire les équipes n’ont pris autant de tirs à 3-pts, les Lakers semblent clairement manquer de shooteurs.

« Il y a en quelque sorte un déferlement de ‘Hey, mais où sont les shooteurs ?’ Pour moi c’est un peu inapproprié comme terme parce que nous voulions un type particulier de shooteur. Quand nous avons regardé la liste des free agents, les shooteurs d’élite, les gars qui ont de gros contrats en tant que shooteurs, sont à 38-42% à 3-pts. Je parle des shooteurs d’élite. Si vous regardez la saison passé, Josh Hart shootait à 40%. Brandon Ingram shootait à 39%. KCP a fait sa meilleure saison à presque 39% et j’ai le sentiment qu’il va être encore meilleur cette année. LeBron shoote à 37%, Kyle Kuzma à 37%. Nous n’avons pas signé de prototype du  shooteur, un spécialiste qui met juste des shoots, mais nous avons assemblé des joueurs qui peuvent shooter mais aussi défendre, et être polyvalents. Puis si vous étudiez vraiment LeBron et Rondo et la façon dont ils jouent, ce sont des gars qui sont très intelligents pour créer des angles et passer. Les fenêtres de shoot vont être encore plus grandes, donc ça va augmenter leur pourcentage. Nous avons confiance. » Pelinka

Quant au 5 majeur qui sera aligné, Rob Pelinka a annoncé qu’un seul était certain d’être titulaire, LeBron James. Pour les autres, les places sont à gagner.

« Nous avons le sentiment que le training camp sera ouvert quant au meilleur 5 pour gagner, pour aller loin en playoffs et pour nous donner une chance de remporter le titre. Nous allons jouer vite. Vous pouvez imaginer des lineups où tout le monde fait 2m01, 2m03 ou plus. Brandon Ingram et LeBron n’ont pas de position. C’est vraiment excitant de penser à la taille et la vitesse avec lesquelles nous pouvons jouer. » Pelinka

Les Lakers ont-ils pris la bonne direction ? On sera fixé dans les mois qui viennent mais il y a beaucoup d’interrogations sur cet effectif.

Via ESPN

1 Comment

  1. Très bonne réflexion pelinka et magic
    Kuzma, Lebron, Lance, javale, rondo et ingram c'est de la patte

Leave a Reply