Isiah Thomas sur son poulain Jaylen Brown : « J’ai trouvé ses playoffs exceptionnels »

Isiah Thomas sur son poulain Jaylen Brown : « J’ai trouvé ses playoffs exceptionnels »

Isiah Thomas a beau être un ancien Piston et donc rival des Celtics, cela ne l’a pas empêché de travailler avec Jaylen Brown afin de l’aider à se développer. Et leurs efforts ont apparemment porté leurs fruits puisqu’après une saison rookie assez convaincante (6,6 points et 2,8 rebonds par match), Brown a réussi une grosse saison sophomore (14,5 points et 4,9 rebonds en saison régulière, 18 et 4,8 en playoffs).

« Il a réussi une superbe deuxième saison. Il ne s’est pas seulement amélioré offensivement, il est devenu encore meilleur en défense. Il est venu en NBA et a trouvé sa place grâce à sa défense. L’été passé nous avons dit : « OK, on doit faire de toi un meilleur tireur à trois points. Il faut que tu sois capable de mettre des trois points mais aussi de faire certaines choses dans le système de Brad Stevens, des choses qu’il veut que tu puisses faire ». J’ai trouvé ses playoffs exceptionnels. » Isiah Thomas.

L’ancien meneur des Pistons ne veut pas rendre le travail de la franchise plus difficile et fait particulièrement attention à ne pas outrepasser son rôle.

« On travaille avec lui sur ses trois points depuis qu’il est arrivé en NBA. On parle beaucoup au téléphone, mais dès que la saison débute, c’est aux Celtics de gérer. Par contre quand il n’est pas avec eux, on essaie de l’améliorer. Comme vous pouvez le voir, il a soif de connaissance. Il va voir des gens qui en ont pour apprendre et intégrer ce qu’il a appris à son jeu. » Isiah Thomas.

Mais malgré les compliments, Zeke a pointé du doigt quelques défauts que son poulain doit encore corriger.

« Maintenant, la deuxième phase, c’est qu’il doit devenir un meilleur dribbleur. Il doit être capable de prendre l’avantage grâce à son dribble. Pour ça, il a passé un peu de temps avec Tracy McGrady et aussi avec moi. En ce moment, il est train d’améliorer ses moves balle en main et il va revenir en étant meilleur sur ce point. Ensuite, il doit progresser sur la ligne (66% en carrière). Il doit être à plus de 70%, voire 80% aux lancers francs ! S’il y arrive, alors il sera un joueur de calibre All-Star. » Isiah Thomas.

À tout juste 21 ans, Brown n’épate pas son aîné seulement grâce à ses qualités sur les terrains, mais aussi grâce à son engagement quotidien.

« Il est très ouvert, je crois que nous sommes tous très fiers de lui, de la manière qu’il a de se gérer en dehors des terrains mais aussi des sujets qu’il aborde. Il parle de ces sujets de manière à rassembler les gens plutôt qu’à les diviser. C’est très puissant. J’aime aussi qu’il soit si impliqué dans le syndicat des joueurs. Il veut avoir une voix qui porte au sein de cette union, faire partie des leaders de la prochaine génération. Vous savez, quand Chris Paul ou LeBron James prennent la parole sur des sujets importants, Jaylen Brown pourra potentiellement faire ça dans le futur et être le prochain président de l’union des joueurs. Je suis impatient de voir ce qu’il fera dans le futur, aussi bien sur les terrains qu’en dehors. » Isiah Thomas.

À noter que Brown avait tenu en mars dernier une conférence à Harvard sur le rôle du sport dans la société.

Via Boston Herald.

Leave a Reply