Danny Green : « Défensivement on pourrait être des monstres « 

Danny Green : « Défensivement on pourrait être des monstres « 

Danny Green a passé en tout huit saisons aux Spurs avant que son aventure dans le Texas ne prenne fin il y a quelques jours quand il a été envoyé au Canada dans les bagages de Kawhi Leonard. Peu à peu, l’arrière était devenu un joueur très important de la rotation de Gregg Popovich et il avait su se faire apprécier des supporters Texans. Malgré son passif avec les Spurs, Green n’est pas en colère de s’être fait transférer.

« Ça fait partie du business, je ne suis pas en colère du tout. Ils auraient pu m’envoyer dans endroits pires, partir d’une bonne équipe de l’Ouest pour arriver dans une autre bonne équipe mais à l’Est, je ne peux pas me plaindre. Les Raptors sont une super équipe. Ils étaient premiers à l’Est la saison dernière, et Kawhi et moi on peut faire quelque chose de spécial là-bas. C’est une ville très bien, évidemment, il fait un peu plus froid que dans le Texas et certaines taxes peuvent être difficiles à avaler, mais c’est plus proche de chez moi (il est né à New York, ndlr) et les Raptors sont une très bonne équipe. Je pense que le tandem que Kawhi et moi avons formé et allons continuer à former, nous ne sommes pas si vieux, peut-être un énorme plus. Et j’espère que nous arriverons à mettre cette équipe au niveau qu’elle veut atteindre. »  Danny Green.

Green a gagné sa place à San Antonio grâce à son professionnalisme et, bonne nouvelle pour Toronto, il ne compte pas le ranger au placard aux Raptors.

« Je vais faire ma part du boulot et me donner à fond pour être le meilleur possible, mais aussi pour rendre notre équipe la meilleure possible. Il n’est pas juste question d’une individualité dans ces cas là. Quand l’équipe gagne, tout le monde gagne, et je pense que mon boulot ici, c’est de réussir à me faire suivre par Kawhi et les autres jeunes et de leur montrer comment devenir des prétendants au titre. J’ai été en Finals plusieurs fois, comme Kawhi d’ailleurs. Donc c’est notre boulot d’aider ces gars à arriver à ce niveau et j’espère qu’on fera quelque chose de spécial, peu importe si je suis titulaire ou non. J’essaie d’être le meilleur pro possible. » Danny Green.

Très bons en saison régulière ces dernières années, les Raptors se sont à chaque fois heurtés à l’obstacle LeBron James en playoffs. Mais maintenant que le King s’est exilé à l’Ouest et avec ce groupe légèrement remanié, les Raptors ont toutes leurs chances pour finalement réussir à se qualifier en Finals. La franchise canadienne avait déjà l’année dernière l’une des meilleures défenses de la NBA. Cette saison, avec l’ajout des deux grands défenseurs que sont Leonard et Green, leur marquer des points sera un cauchemar.

« Je pense qu’on a la chance de faire quelque chose de vraiment spécial. Nous avons de bons joueurs sur les postes 3, 4 et 5. Et notre backcourt est bon également. Défensivement, on pourrait être des monstres avec Kawhi, Serge Ibaka, Jonas Valanciuna et OG Anunoby et je pense que c’est là que tout commence, en défense. Évidemment, Kyle Lowry sera notre meneur All-Star, tout le monde oublie à quel point ce gars est bon. Je ne lui ai pas encore parlé, mais on s’entend bien quand on se croise depuis plusieurs années. Nous avons joué l’un contre l’autre en grandissant, ce gars est un monstre, il sait jouer au basket. » Danny Green.

Green tournait l’année dernière à 8,6 points, 3,6 rebonds et 1,6 passe décisive. Il lui reste un an de contrat.

Via Inside Green Roome

1 Comment

  1. Lowry-Green-Anunoby-Leonard-Ibaka en small ball lourd, défensivement j'ai hâte de voir ça

Leave a Reply