Giannis Antetokounmpo : « J’avais le sentiment d’être le nouvel élu quand je suis arrivé en NBA, donc je n’ai aucune pression »

Giannis Antetokounmpo : « J’avais le sentiment d’être le nouvel élu quand je suis arrivé en NBA, donc je n’ai aucune pression »

Il y a 10 ans lorsque Giannis Antetokounmpo a démarré le basket, il échangeait ses chaussures avec son frère car ils n’avaient pas l’argent pour en avoir une chacun. Désormais superstar NBA, le Greek Freak va avoir sa propre signature shoe chez Nike. Il a évoqué cette incroyable histoire en compagnie de son frère Thanasis.

« Je dirais que c’est incroyable. Nous sommes partis de rien et nous en sommes désormais là. Nous devons continuer de bosser. Nous devons rester humbles. Je me rappelle quand Thanasis a eu son premier contrat pro avec Marousi, qui faisait partie des meilleures équipes en Grèce à l’époque. Il est revenu à la maison et pour la première fois il avait deux ou trois paries de chaussures, données par son équipe. Il me les a donné. Je les portais à l’entraînement et je lui rendais. Nous sommes très proches. Et je n’arrive pas encore à croire que nous allons avoir notre propre show familial. » Giannis

Pour couronner le tout, il est aussi en couverture de l’édition 2019 de NBA 2K. Un peu de pression d’être déjà vu comme une énorme superstar ?

Giannis : J’avais le sentiment d’être le nouvel élu quand je suis arrivé en NBA, donc je n’ai aucune pression.

Thanasis : Le truc c’est que lorsque tu fais le boulot et nous le faisons chaque jour, chaque été, chaque hiver, tu as confiance. Quand tu bosses du matin jusqu’au soir, tu es en confiance et tu sais que tu fais ce qu’il faut pour atteindre le plus haut niveau. Il n’y a pas de pression.

Giannis : Tu sais quand il y a de la pression ? Quand tu n’as pas à manger. Là il y a de la pression. Si tu es la prochaine star, il n’y a pas de pression. Le plus important, ce sur quoi je veux insister, c’est qu’il n’y a jamais eu de joueur non-américain à avoir sa signature shoe avec Nike. Ce que je veux dire c’est que tous les rêves peuvent devenir réalité si tu bosses dur, si tu y crois et que tu n’abandonnes pas. Il y aura des jours difficiles, mais si tu y crois, tu y arriveras.

Via Eurohoops

Leave a Reply