Michael Beasley : « Quand LeBron James est arrivé à Los Angeles, j’ai directement fait une croix sur les Lakers »

Michael Beasley : « Quand LeBron James est arrivé à Los Angeles, j’ai directement fait une croix sur les Lakers »

Cette saison, du côté des LakersMichael Beasley retrouvera LeBron James. Ce sera la deuxième fois que les deux joueurs évolueront sous le même maillot après celui de Miami. Le premier cité explique en quoi il a changé depuis cette saison 2013-14 suite à laquelle il était parti s’exiler en Chine.

« La première fois que j’ai joué avec LeBron, j’avais 24 ans. C’était un moment différent de ma carrière. La seule chose qui m’importait était d’avoir du temps de jeu. Maintenant je sais ce que je suis capable de faire, ce que j’apporte et LeBron le sait aussi. Je viens pour aider l’équipe à potentiellement faire les playoffs et jouer au basket de la bonne façon. Tout ce qui arrivera après ça, je pourrai vivre avec. » Michael Beasley

Beasley affirme également avoir été surpris de la signature de LeBron James à Los Angeles même si désormais, il en comprend le sens.

« Une petite partie de moi me disait qu’il allait quitter Cleveland, mais à chaque fois que je fais une prédiction comme celle-là, il se passe l’inverse. Vu que je pensais majoritairement qu’il allait rester à Cleveland, je savais qu’il allait partir. Mais je ne pensais pas du tout que ce serait L.A., je trouvais que la situation de Philly avait du sens. Je pensais que les situations des équipes qui avaient déjà des éléments en place pour gagner des titres avaient du sens. Mais quand vous l’écoutez parler et que vous le regardez jouer, que vous voyez toutes les équipes qu’il a menées jusqu’en finales et qu’il peut rendre la situation 100% meilleure, cela prend tout son sens maintenant. » Michael Beasley

L’ailier explique ensuite qu’il n’a absolument pas pris la décision d’aller à Los Angeles en raison de l’arrivée de LeBron. Il avoue d’ailleurs qu’il pensait que les Lakers n’étaient pas une option possible.

Honnêtement quand LeBron est arrivé à Los Angeles, j’ai directement fait une croix sur les Lakers. Avec le groupe de jeunes qu’ils ont, leur roster est déjà dense. Et je me suis dit : ‘Aight, j’ai peut-être bien encore loupé le bon bateau !’. Mais mon agent avait quelque chose de caché dans sa manche ! » Michael Beasley

Si le niveau défensif de Beasley est aujourd’hui encore très critiquable, il pourra apporter sans problème une solution au scoring intéressante pour soulager James sur certains passages, lui qui, quand il a la balle (de ce qu’il a encore montré aux Knicks), a beaucoup plus tendance à tenter sa chance qu’à la redistribuer.

Via Bleacher Report

Leave a Reply