Greg Monroe : « J’ai travaillé sur ma mobilité et mon tir à trois points »

Greg Monroe : « J’ai travaillé sur ma mobilité et mon tir à trois points »

Free agent, Greg Monroe s’est finalement engagé avec les Raptors pour un an et le minimum vétéran. Le pivot de 28 ans va rejoindre une équipe qui a terminé première de la conférence Est l’an passé mais qui a subi de gros changements cet été.

« Je pense que nos chances de gagner l’Est sont très bonnes. Nous sommes une super équipe, il y a eu beaucoup de changements par rapport à l’année dernière mais même avec ça je pense que tout est en place pour que l’on puisse faire un bon parcours. On peut faire jeu égal avec n’importe qui à l’Est. Je suis impatient. » Greg Monroe.

Si le pivot peut être un scoreur intéressant en sortie de banc, le fit avec l’effectif des Raptors ne saute pas aux yeux. Les hommes de Nick Nurse se retrouvent notamment avec deux joueurs au profil assez similaires au poste : Greg Monroe et Jonas Valanciunas.

« Pour moi c’était juste de l’amour du jeu, après le trade de Kawhi Leonard ils avaient une place de libre dans le roster, cette équipe est très bonne et ils ont perdu un jeune intérieur de qualité avec Jakob Poeltl. Ils avaient besoin de quelqu’un pour combler ce départ. Je pense que c’était une bonne opportunité pour les deux parties. Je vais essayer de faire ce que j’ai toujours fait et apporter une présence intérieure pendant les matchs. Mais je sais que la NBA est en train de changer donc j’ai travaillé cet été pour ajuster mon jeu, être plus mobile et être à l’aise loin du panier. Je ne pense pas que je vais enflammer les salles de derrière la ligne, mais je vais définitivement essayer d’en mettre quelques uns. On ne m’a jamais vraiment demandé de faire ça, mais vu comment évolue le jeu, j’ai parlé au coach, et il aimerait que je prenne ces tirs. Il veut aussi s’assurer du fait que je puisse les prendre, et je pense que c’est le cas. J’ai bossé là-dessus, maintenant il est juste temps de le faire en situation de match. » Greg Monroe.

Après Dwight Howard, voilà un autre pivot qui avait l’habitude de jouer (très) près du panier qui veut désormais s’écarter. À voir si le résultat sera concluant. Monroe tournait à 10,3 points, 6,9 rebonds et 2,2 passes décisives par match la saison passée. Il est à 0/12 à trois points depuis le début de sa carrière.

Via TSN Radio.

Leave a Reply