Chris Bosh : « Tous ces gens qui se sont moqués de moi parce que j’ai craqué ne peuvent pas comprendre »

Chris Bosh : « Tous ces gens qui se sont moqués de moi parce que j’ai craqué ne peuvent pas comprendre »

Ces derniers temps, les news NBA parlent de plus en plus ouvertement des joueurs qui souffrent d’anxiété, voire de dépression. Ainsi, des joueurs comme DeMar DeRozan et Kevin Love ont ouvert la porte à d’autres comme Jahlil Okafor, Kelly Oubre Jr. ou même Paul Pierce qui, eux aussi, ont avoué avoir connu parfois de grosses difficultés à gérer tout ce que demande la NBA d’un point de vue mental. Aujourd’hui, c’est à Chris Bosh d’évoquer son expérience.

En signant à Miami, j’arrivais de Toronto où j’étais dans une situation assez confortable. Je me disais que les gens comprendraient pourquoi je venais et qu’ils allaient tous m’aimer, car c’est tout ce qui me préoccupait que les gens m’aiment. Je suis arrivé, j’étais heureux et j’ai directement reçu des critiques. La décision de LeBron de quitter Cleveland a rendu les gens tellement fous. Je ne sais pas pourquoi, mais rien que le fait d’être proche de cette situation a fait que beaucoup m’ont tiré dessus. Puis, on a perdu lors des finales 2011 et les gens ont continué à m’écorcher. Il m’a fallu du temps pour commencer à aller mieux. » Chris Bosh

Suite à cette défaite en finales face aux Mavericks, une vidéo d’un Chris Bosh en larmes est devenue virale en faisant le tour de la toile. L’intérieur a eu du mal à gérer cette situation.

Tous ces gens qui se sont moqués de moi parce que j’ai craqué ne peuvent pas comprendre. Je mets ma vie là-dedans ! J’en prenais déjà plein la face et on a perdu. J’ai exprimé mes émotions et ils se sont moqués de moi. J’étais trop honnête. Pour eux, je ne pouvais pas gagner. » Chris Bosh

Ecarté des parquets en raison d’un grave problème de caillots sanguins, Chris Bosh tente actuellement de se retaper physiquement et mentalement pour effectuer un retour en NBA. Si toute la communauté des joueurs semble le soutenir, peu d’équipes semblent pour l’instant prêtes à prendre le risque de faire jouer un Chris Bosh à la santé jugée aussi fragile.

Via ESPN

Leave a Reply