Vince Carter : « Prouver que je suis capable de jouer contre des gars qui ont la moitié de mon âge »

Vince Carter : « Prouver que je suis capable de jouer contre des gars qui ont la moitié de mon âge »

Difficile de ne pas faire suivre le nom de Vince Carter avec son âge depuis quelque temps. L’octuple All-Star, rookie de l’année 1999, vainqueur d’un Slam Dunk Contest 2000 légendaire et tout simplement icône de la NBA aura 42 ans en janvier. Nous ne sommes qu’en août mais cela n’empêche qu’il est déjà le joueur actif le plus âgé de la ligue.

« Je sais que les médias, les fans et les gens peuvent être cruels. C’est genre : ‘T’es vieux et tu joues contre des joueurs qui ont la moitié de ton âge, tu ne devrais pas être là’. Mais c’est mon objectif, de prouver que je suis capable de faire ça. Je travaille beaucoup que ce soit mentalement ou physiquement pour me préparer.

Partez à New York pour assister à plusieurs matchs NBA

Je suis toujours la même personne. Mon approche est la même. Mon éthique de travail, ma capacité à jouer au basket sont les mêmes. Évidemment c’est limité. Ça ne se voit pas autant, mais je suis le même gars. J’adore jouer. J’ai une mentalité de jeune dans un corps de quarantenaire. » Vince Carter

Fin juillet, on apprenait qu’il allait signer pour une 21ème saison avec Atlanta. Il avait plus tard annoncé qu’il était sûr à 90% que 2018-19 serait sa dernière saison. Pourquoi les Hawks ? Parce qu’en reconstruction, l’équipe a quelques minutes à lui accorder.

« L’équipe va dans la bonne direction. On vit dans un monde où on veut tout, tout de suite, mais la réalité c’est que ça ne se passe pas comme ça. Le potentiel est là. Mon boulot c’est de venir en disant ‘Ok, je ne serai peut-être bientôt plus là, mais si je peux aider à poser les fondations et donner quelques idées, c’est ce que je vais faire’. » Vince Carter

via ESPN

1 Comment

  1. Ce n'était clairement pas le joueur que j'appréciai quand j'étais jeune (et lui aussi !) mais force est de constater que ce mec a su réinventer son jeu et qu'il aime ce qu'il fait. Jouer à plus de quarante ans au plus haut niveau, chapeau bas.

Leave a Reply