D’Angelo​ Russell heureux et sur-motivé : « Il n’y a aucune limite »

D’Angelo​ Russell heureux et sur-motivé : « Il n’y a aucune limite »

Après deux premières saisons plutôt décevantes aux Los Angeles Lakers, l’été dernier D’Angelo Russell a été transféré aux Nets et il y a connu une saison compliquée en raison d’une blessure. A 22 ans l’ancien Buckeye ne semble pas avoir encore lancé véritablement sa carrière, mais cette saison pourrait être celle de l’explosion. Tout semble réuni pour que ce soit le cas. Il a énormément bossé cet été pour améliorer son physique, puis il est très motivé, notamment à l’idée de voir son pote Devin Booker, avec qui il s’est entraîné, décrocher un contrat max.

« Je n’ai jamais été aussi bien, honnêtement. Je suis motivé. J’ai vu mon meilleur pote signer un contrat max. Je sais d’où nous venons donc il y a une énorme motivation et j’en ai besoin. Je me lève chaque matin, je vais m’entraîner et je le sentiment d’être dans la meilleure forme. Il n’y a aucune limite. » Russell

Il est justement éligible lui aussi à une prolongation de contrat mais il est très peu probable qu’il en signe une et il sera donc free agent avec restriction l’été prochain. Mais ce n’est pas sa priorité.

« Ce n’est pas quelque chose que je peux contrôler, donc je veux juste jouer, honnêtement. C’est vraiment la chose sur laquelle je me concentre. Rester en bonne santé et finir la saison sur une note positive. En tant qu’équipe il y a beaucoup de choses que nous pouvons travailler. Cela prend la pas sur mes pensées de prolongation et toutes ces choses. » Russell

Ils seront justement très nombreux aux Nets à être dans la dernière année de leur contrat (Rondae Hollis-Jefferson, Spencer Dinwiddie, DeMarre Carroll, Ed Davis, Kenneth Faried et Jared Dudley) et auront à coup sûr la volonté de se montrer mais parfois certains en font justement trop. Kenny Atkinson pense que ce ne sera pas le cas car ces joueurs pourront être naturellement mis en avant grâce au style de jeu. Puis grâce à la culture qui est en train d’être construite et un excellent staff, Atkinson espère que chaque joueur trouvera un équilibre entre intérêts collectif et individuel, sans griller les étapes. Russell a lui le sentiment que cette équipe sera bien plus forte que celle de la saison passée.

« J’ai vu les gars s’améliorer et nous avons fait venir d’autres gars pour aider. Je pense que nous sommes plus affamés et nous allons gérer tout ça. » Russell

Via The Athletic

Leave a Reply