Il y a 16 ans, le tremblement de terre d’Indianapolis : Les Argentins à jamais les premiers

Il y a 16 ans, le tremblement de terre d’Indianapolis : Les Argentins à jamais les premiers

Le 4 septembre 2002 au Conseco Fieldhouse, Team USA défiait l’Argentine lors du second tour des championnats du monde. Jusque là invaincus depuis 1992, date d’arrivée des NBAers dans l’équipe, les Américains avaient composé une équipe qui faisait bien moins rêver que ses prédécesseurs :

  • Elton Brand
  • Antonio Davis
  • Baron Davis
  • Michael Finley
  • Raef LaFrentz
  • Shawn Marion
  • Andre Miller
  • Reggie Miller
  • Jermaine O’Neal
  • Paul Pierce
  • Ben Wallace
  • Jay Williams

Parmi les favoris de la compétition, ils étaient toutefois prenables et on anticipait que la première défaite de l’histoire pour des NBAers avaient des chances d’arriver lors de ce mondial.  Après un premier tour très facile face à l’Allemagne, l’Algérie et l’Angola, les choses se corsaient au second avec notamment l’Argentine et sa génération d’orée (Manu Ginobili, Luis Scola, Fabricio Oberto, Andres Nocioni, Hugo Sconochini…). Pour le dernier match de poule, l’Argentine a été la première à réussir l’exploit de faire tomber une équipe américaine composée de NBAers avec un match parfaitement géré lors duquel elle a mené de bout en bout et compté jusqu’à 20 points d’avance !

Leave a Reply