Le nouveau propriétaire des Nets déçu du transfert de Jeremy Lin

Le nouveau propriétaire des Nets déçu du transfert de Jeremy Lin

Jeremy Lin a beau être né aux Etats-Unis et y avoir passé à peu près toute sa vie, sa mère est née en Chine et, de ce fait, sa popularité au pays du dragon est très élevée. Alors forcément quand les Nets ont décidé de s’en débarrasser et de l’envoyer à Atlanta, Joe Tsai, homme d’affaire taïwanais-canadien, actionnaire minoritaire de la franchise et co-fondateur du groupe de vente chinois Alibaba, était un peu chafouin. Il a confié que le transfert de Lin l’avait fait mal puisqu’il est son plus grand fan mais il respecté la décision du front office.

Partez à New York pour assister à plusieurs matchs

« Sean Marks m’a tenu au courant des mouvements de notre équipe pendant cette intersaison. Lui et son équipe font un boulot incroyable pour construire les Nets sur le long terme. J’aime Jeremy Lin parce qu’il représente l’outsider présent dans chacun de nous. C’est vraiment quelqu’un de bien, sur et en dehors des terrains. Il n’est pas seulement excitant à voir jouer, il montre l’exemple avec sa persévérance et son leadership. Nous sommes de grands amis et je vais suivre ses progrès peu importe où il joue. » Joe Tsai.

Et quand on lui demande s’il regrette que les Nets n’aient plus vraiment de connexion avec la Chine et son immense marché, le milliardaire explique que l’attrait de la NBA est plus important que celui d’une franchise en particulier.

« Vous achetez un pack de maillot de LeBron James sur Taobao, Tencent (une entreprise chinoise) paye beaucoup d’argent pour diffuser les matchs… Ces revenus appartiennent à la NBA et sont équitablement divisés entre les trente équipes. » Joe Tsai.

Jao Tsai possède pour le moment 49% de la franchise et il aura en 2019 la possibilité de devenir actionnaire majoritaire.

Via Nets Daily.com.

Leave a Reply