Damian Jones : « Je veux être titulaire avec les Warriors »

Damian Jones : « Je veux être titulaire avec les Warriors »

Zaza Pachulia et JaVale McGee ne sont désormais plus à Golden State. Andrew Bogut est à la retraite. DeMarcus Cousins soigne son tendon d’Achille. Cette année, les Warriors, pour la première fois depuis sept ans, arriveront au training camp sans pivot titulaire désigné. Pour Steve Kerr, la concurrence est ouverte même si Jordan Bell semble être le plus à-même d’occuper ce poste à l’heure actuelle. Sauf que derrière lui, Kevon Looney et Damian Jones ne semblent pas avoir dit leur dernier mot. Le dernier cité semble le moins favoris avec seulement 174 minutes jouées en deux saisons. Il a passé plus de temps en G-League qu’en NBA. Et pourtant, il fera tout pour avoir sa chance dans cette équipe qui joue à la fois le titre, tout en tentant de se rajeunir un peu.

C’est une année importante pour moi, je dois la considérer comme une contract-year. La date de ma team option approche (dernier délai 31 octobre, ndlr).  Je vais arriver en me disant que je joue pour quelque chose de très important pour ma carrière. Je veux être titulaire avec les Warriors mais je suis prêt à faire toutes les choses qu’ils peuvent me demander. C’est ce que j’ai en tête, aller au camp en faisant preuve d’engagement et donner mon max ! » Damian Jones

Grand, athlétique, bon coureur, capable de sauter haut, Damian Jones pourrait tout à fait avoir du temps de jeu dans un profil à la JaVale McGee désormais parti aux Lakers. Si à 23 ans, il arrive à jouer ce rôle, Steve Kerr et les siens seront forcément satisfaits.

Ils ont parlé du fait que j’ai un rôle à la JaVale, donc je garde ça en tête. Il est plus grand que moi et a plus d’envergure, mais j’ai le sentiment d’être un peu plus explosif et un peu plus rapide.”

Si Jones présente quelques points faibles : il n’a pas un instinct hyper développé pour le jeu et ne sera probablement jamais un scoreur, il a néanmoins montré par de brèves occasions qu’il pouvait jouer un vrai rôle en NBA. L’an dernier, en avril, avec les blessures de certains de ses coéquipiers, le pivot eut droit à 14 minutes de temps de jeu lors d’un match très serré face au Thunder. Il s’en sortit avec les honneurs avec 8 points, 2 rebonds et 1 contre dans une victoire 111-107. Les Warriors en veulent désormais encore plus. Avec les départs de certains et la blessure de Cousins, il pourrait avoir l’opportunité de le faire. Et il le sait :

C’est une énorme opportunité pour moi. Je n’ai plus tous ces vétérans devant moi dans la rotation, alors je dois juste aller sur le terrain et montrer ce que je sais faire : prendre des rebonds, défendre, sprinter… Ce sont les choses essentielles dont on a besoin. Si je fais ces choses, je pense que je serai solide. Tout le reste suivra à partir de ça ! » Damian Jones

A lui de saisir cette chance dès le training camp désormais. S’il le fait, attendez-vous à voir Damian Jones beaucoup plus souvent sur les parquets que l’an dernier !

Voyages NBA à New York : Les 3 packages dévoilés !

Via NBC Sports

Leave a Reply