Dirk Nowitzki n’a aucun problème avec l’idée de sortir du banc

Dirk Nowitzki n’a aucun problème avec l’idée de sortir du banc

Avec l’arrivée de DeAndre Jordan aux Mavs et un Dirk Nowitzki de plus en plus amené à jouer pivot avec les années, on peut se demander quelle sera la rotation de Rick Carlisle l’an prochain, mais aussi quel sera le rôle exact de l’Allemand de 40 ans. Cela semble être pour le moment un point d’interrogation.

J’ai joué beaucoup au poste de pivot ces deux dernières années. En plaisantant j’ai dit à DeAndre que vu comment mon pied guérissait, il allait devoir se battre pour être titulaire. Je lui ai envoyé ça par SMS il y a deux ou trois semaines. Ça l’a fait marrer ! Je ne sais pas trop ce qu’il voulait me faire comprendre ! Evidemment que DeAndre sera notre titulaire au poste 5 et le reste sera décidé autour de ça. Je ne sais pas si Harrison Barnes sera décalé au poste 4 où si un autre 5 majeur sera envisagé, je n’en ai aucune idée. Mais c’est un bon problème à avoir. Nous voulons être une équipe qui re-goûte aux playoffs en jouant bien et en prenant du plaisir à nouveau. » Dirk Nowitzki

L’an dernier, J.J. Barea et Devin Harris jouaient le rôle de précieux vétérans qui apportaient leur pierre en sortie de banc. Nowitzki pourrait-il les rejoindre dans la second unit ? Il n’en fera quoi qu’il arrive, pas cas.

Je veux être dans une équipe qui gagne le plus possible et j’ai toujours dit ces dernières années que si ça devait rendre notre équipe meilleure, je n’aurais bien sûr aucun souci avec ça. J’ai déjà dit au training staff que si c’était le cas, il faudrait prendre des précautions, il faudra un vélo d’appartement quelque part. Si je m’échauffe, puis que je m’assois 15 ou 20 minutes, je vais avoir des problèmes. Mais si c’est le rôle qu’on me demande d’avoir et que nous jouons bien comme ça, je suis totalement pour cette idée ! C’est à ça que le training camp va servir : voir ce qui fonctionne et voir qui est complémentaire avec qui sur le terrain. Donc, il n’y a pas forcément besoin d’avoir une réponse dès aujourd’hui. C’est surtout quelque chose que nous étudierons en profondeur pendant le training camp. » Dirk Nowitzki 

En tout cas, comme il l’a pu le montrer lors de son tournoi de tennis caritatif, entouré de joueurs pros, son pied et sa cheville semblent désormais totalement opérationnels, même si à 40 ans, il faudra sûrement du temps pour se remettre totalement de l’intervention chirurgicale connue il y a quelques mois.

La cheville sur laquelle j’ai été opéré va très bien. Il y avait deux petits morceaux d’os douloureux qui m’empêchaient de faire certains mouvements. Il les ont enlevés et ma cheville bouge beaucoup mieux ! Par contre mes tendons n’ont plus l’habitude de bouger autant. J’avoue qu’encore à l’heure actuelle, c’est un peu douloureux. J’ai un peu joué la semaine dernière et le lundi ça n’a pas réagi de façon aussi incroyable que ce que je l’imaginais. Mais nous sommes confiants sur le fait que tout ira vite mieux pour le début du training camp et le début de la saison. » Dirk Nowitzki

Dans tous les cas, en tant que titulaire ou en sortie du banc, Nowitzki devrait obtenir un temps de jeu qui se situera entre 20 et 25 minutes par rencontre. Pourquoi ne pas essayer de rafler le titre de 6e homme de l’année avant de raccrocher les baskets ? L’histoire serait belle.

Via Sports Day

Leave a Reply