Sept ans après, Deron Williams s’est excusé auprès de Jerry Sloan

Sept ans après, Deron Williams s’est excusé auprès de Jerry Sloan

Poussé vers la sortie par l’ego grandissant de Deron Williams après 24 ans à la tête du Jazz, Jerry Sloan avait pris la décision de démissionner de ses fonctions de head coach le 10 février 2011. Sept ans après, le meneur dont la carrière a depuis pris un tournant moins glorieux, a pris son courage à deux mains pour aller s’excuser auprès de celui entré au Hall of Fame en 2009.

« C’est quelque chose que je voulais faire depuis des années. Mon entêtement, mes nerfs, tout cela a joué un rôle dans le fait que je ne l’ai jamais contacté plus tôt.

La façon dont cela s’est terminé m’est toujours resté et m’a affecté. J’aimerais avoir géré les choses différemment. Il y a beaucoup de choses que j’aurais pu mieux gérer, mais j’étais borné. J’étais jeune et bête. J’aurais pu me taire, ce qui aurait été la chose à faire, car c’était lui le coach. Mais à ce moment-là mon côté compétiteur et mon entêtement prenaient parfois le dessus. » Deron Williams via NBA.com

C’est dans le bureau de l’ancien All-Star des Bulls (1967, 1969) aujourd’hui âgé de 76 ans et dont la santé commence à se détériorer (il est atteint de la maladie de Parkinson et souffre de démence à corps de Lewy) que les deux hommes se sont retrouvés pour une première discussion depuis bien longtemps.

« Je vais vous dire, il se souvient de beaucoup de choses. Ça c’est sûr, le bon, le mauvais et le moche. » Deron Williams

Même affaibli, Sloan ne s’est pas démonté et a même eu du mal à accepter les excuses de son joueur. En tout cas au début.

« Jerry est un dur, il a beaucoup de fierté. » Greg Miller, CEO du Jazz à l’époque

« J’ai pu voir le Coach Sloan vintage. Il était dur. Il a dit des choses dont il avait besoin de se libérer, qu’il avait besoin de sortir. » Steve Starks, actuel président d’Utah

« Il m’a raconté les choses que j’avais fait qui l’avaient énervé. Et il a eu raison. » Deron Williams

Une poignée de mains et on passe à autre chose. En paix.

Leave a Reply