Evan Fournier veut se poser en leader et chambre magnifiquement LeBron James durant le media day

Evan Fournier veut se poser en leader et chambre magnifiquement LeBron James durant le media day

Evan Fournier, qui ne manque pas une occasion de se chambrer lui-même sur sa calvitie, est arrivé au media day avec une chevelure toute neuve, et il s’est dit que LeBron James aurait peut-être besoin d’une adresse…

Plus sérieusement durant son interview, le Français de 25 ans a parlé de son envie de se poser en leader du Magic.

« Je veux plus devenir un leader. Pas nécessairement par ce que je dis, mais j’ai toujours été plutôt leader par l’exemple. Je veux embrasser ce rôle plus que jamais. C’est le moment, c’est ma 7ème année en NBA, 5ème avec le Magic. J’ai connu beaucoup de coachs, j’ai de plus en plus d’expérience et c’est simplement la prochaine étape pour moi. »

Pas forcément évident quand on sort d’une nouvelle saison décevante sur le plan collectif et qu’on va devoir encore s’adapter aux principes d’un nouveau coach, en l’occurrence Steve Clifford.

« Tout le monde était content de son arrivée. Il est très direct, il va vous dire ce qu’il pense. Il est honnête et quand vous êtes joueur vous appréciez ça. Avec lui on va être disciplinés et on va jouer dur. Et c’est une bonne chose (rire). » Evan Fournier

Interrogé sur la capacité de Mo Bamba à relancer l’équipe défensivement, il a préféré calmer le jeu.

« Pour être une bonne équipe en défense il faut être ensemble. Un joueur seul ne peut pas faire la différence. On a de grosses qualités individuelles sur ce point c’est sûr, mais on doit surtout être ensemble. » Evan Fournier

En rappelant aussi que l’équipe attendra beaucoup de Jonathan Isaac cette saison.

« JI (Jonathan Isaac) va être notre facteur X. Je ne veux pas lui mettre la pression du tout mais je pense qu’il sera une clé pour nous grâce à sa polyvalence. C’est un 3-4 super long, ses 3-points dans le corner seront très importants. C’est ce qu’il faut faire quand vous êtes un jeune joueur, rentrer vos shoots ouverts. » Evan Fournier

Leave a Reply