18 ans après Vince Carter a encore une interrogation au sujet de son dunk de légende

18 ans après Vince Carter a encore une interrogation au sujet de son dunk de légende

Aujourd’hui on fête les 18 ans du titre de Team USA lors des JO 2000 aux dépens de la France. Une équipe de France que Team USA avait déjà croisée en match de poule, match entré dans la légende pour être celui qui a été le théâtre du dunk le plus légendaire : Vince Carter sur Fred Weis. Quel fan de basket ne connait pas ce dunk ? Tout le monde s’en souvient même si à l’époque l’horaire, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis n’était pas idéale et finalement peu l’ont vu en direct.

« Le match était diffusé vraiment tard et c’était durant la semaine donc je dormais. Mais le lendemain à l’école tout le monde en parlait. Ils n’arrêtaient pas de dire que Vince Carter avait sauté par-dessus un mec de 2m13. J’étais là ‘Qu’est-ce que vous voulez dire par sauter par-dessus un mec de 2m13 ? Est-ce que c’est possible ?’ Quand je l’ai vu, j’ai de suite su pourquoi il l’appelait ‘Half-Man, Half-Amazing.’ C’était le surnom parfait. » LeBron James

Si les réseaux sociaux avaient existé, le buzz aurait été à coup sûr sans précédent sur la planète basket.

« Je pense que j’aurais eu un million de vues très rapidement. Je n’arrive même pas à imaginer à quel point ça aurait été la folie. Aujourd’hui il y a un tel enthousiasme pour les grosses actions. Je ne peux imaginer combien j’aurais fait de vues. J’aurais été une légende à 23 ans. » Carter

A cette époque impossible pour Vince Carter de revoir l’action sur son portable à la mi-temps du match ou juste après. Il n’avait pas totalement réalisé qu’il venait de signer le plus grand dunk de l’histoire.

« Après toutes ces années je continue de poser une question à tous les joueurs de l’équipe : ‘Pourquoi est-ce que vous n’avez rien dit ?’ J’ai presque frappé KG (Kevin Garnett) après le dunk, et il n’a rien dit. Juste après l’action, il restait encore une mi-temps à jouer, et personne n’a dit un mot sur ce qui venait de se passer. Je me rappelle Steve Smith en train de me regarder pendant un temps mort, et il secouait la tête. J’étais genre ‘Quoi ?’ et il a dit ‘Est-ce que tu sais ce que tu viens de faire ?’ Mais il n’a jamais dit que j’avais dunké par-dessus un gars de 2m13. » Carter

Juste après le dunk, VC a crié à pleins poumons, tapé sa poitrine et exécuté un violent chest-bump avec Kevin Garnett, mais pas parce qu’il venait de dunker par-dessus un pivot de 2m18.

« Le plus fou concernant la célébration c’est que j’étais plus préoccupé par le fait d’avoir sauté en dehors de la raquette que de ne pas réussir le dunk. Tout le monde parlait du fait que j’avais failli mettre un coup en pleine tête à Kevin. Il célébrait ce qu’il venait de voir. Je célébrais ce que je pensais. Je me disait ‘Oh, non, je ne vais pas y arriver, je vais me prendre un stop. » Puis ensuite je me suis dit ‘Oui, j’ai réussi.’ Puis KG célébrait le fait que j’avais dunké sur un mec aussi grand que ça. Ca en a fait un grand moment.' » Carter

Steve Smith, aux premières loges n’a pas oublié

« J’étais là et encore aujourd’hui je suis époustouflé. J’étais en admiration. J’ai vu et affronté certains des meilleurs, mais je n’avais jamais vu une telle action. Et je n’en ai plus revue depuis. C’était incroyable. » Steve Smith

Via The Athletic

Leave a Reply