Kevin Love : « Je ne voulais pas faire partie d’un projet où on tankait »

Kevin Love : « Je ne voulais pas faire partie d’un projet où on tankait »

Voir Kevin Love signer une extension de contrat de 120 millions de dollars sur quatre ans cet été avec Cleveland a surpris pas mal d’observateurs de la NBA. Maintenant que LeBron James est parti, la franchise de l’Ohio n’a plus aucune chance de gagner le titre et l’intérieur représentait une monnaie d’échange intéressante qui aurait pu permettre de récolter des assets de qualité. Mais les dirigeants ont fait le choix de tenter de rester compétitifs.

« Je me sens bien, ça sera un challenge, cette année va nous permettre de grandir. On a l’impression que si on est en forme, qu’on joue physique et qu’on shoot bien, on va se donner une chance. » Kevin Love.

On aurait pu penser qu’à 30 ans, Love aurait voulu jouer à nouveau le titre ou alors rejoindre une région plus agréable, comme sa Californie natale. Mais l’ancien d’UCLA se sent bien dans l’Ohio et ne veut pas déménager.

« Après la finale, on s’est réuni avec le General Manager Kobe Altman et on a étudié deux scénarios. Soit James revenait et on était à nouveau candidats aux titres, soit on essaie de reconstruire avec les gars qu’on a ici. J’aime vivre à Cleveland. J’aimerais pouvoir prendre ma maison dans ma poche et l’emporter partout avec moi en vacances. » Kevin Love.

L’intérieur voulait malgré tout s’assurer que lui et Altman étaient d’accord sur certains point cruciaux avant de signer.

« Quand vous perdez le meilleur joueur du monde, vous n’êtes pas aussi bon. Je ne voulais pas faire partie d’un projet où on allait tanker ou être candidats à la lottery chaque année. » Kevin Love.

Avec le départ de James, c’est aussi près de 20 tirs par match qu’il faut redistribuer. Et c’est à priori Love qui devrait en profiter et redevenir une première option offensive, comme à l’époque de Minnesota.

« J’ai à peu près tout vu dans ma carrière, c’est compliqué d’être étonné parfois. Dans certains cas, j’ai aussi tout fait. Ça m’a préparé à ce genre de rôle. Ça sera définitivement un challenge pour nous, on va devoir se battre pour tout mais je pense que ça va être fun. » Kevin Love.

L’intérieur tournait la saison dernière à 17,6 points et 9,3 rebonds de moyenne.

Via Yahoo Sports.

Leave a Reply