Donovan Mitchell veut progresser sur son « horrible » défense

Donovan Mitchell veut progresser sur son « horrible » défense

Au sortir d’une première saison exceptionnelle (deuxième derrière Ben Simmons pour le titre de rookie de l’année) compte tenu de sa position à la draft (13ème choix), Donovan Mitchell répète aujourd’hui ce qu’il avait déjà dit l’année dernière avant de se révéler comme un formidable joueur offensif (20.5 points par match) pour le Jazz en 2017-18 : la défense est primordiale.

« Ma défense était horrible l’année dernière. L’ajustement a été long pour moi. Dans le positionnement, le fait de réaliser que les gars allaient rentrer leurs tirs… Je préfère quand un gars marque 10 points ou moins, mais ce n’est pas toujours très réaliste. » Donovan Mitchell

Quin Snyder et son assistant Johnnie Bryant ne se sont d’ailleurs pas privés de le lui dire tout au long de la saison dernière. Même si bien sûr l’arrière sorti de Louisville avait des circonstances atténuantes compte tenu de son rôle en attaque.

« Je ne veux pas lui créer des excuses, mais si vous êtes impliqué dans chaque aspect offensif d’un match et que l’équipe se repose sur vous pour créer, une tendance naturelle à se reposer sur une action se développe. C’est difficile de se contrer sur tout en même temps, mais vous le verrez progresser au fur et à mesure sur certaines choses. » Quin Snyder

« Je veux pouvoir rendre la tâche difficile aux autres, passer par-dessus les écrans, prendre les rebonds, venir en aide, plus parler, essayer d’être aussi vocal que possible. » Donovan Mitchell

Car tous le savent, Mitchell est déjà capable de sortir de grosses performances défensives, il l’a déjà fait à plusieurs reprises. Tout est désormais une question de régularité pour celui qui les observateurs seront désormais presque injustement moins patients.

via Deseret News

Leave a Reply