Les Knicks devraient couper Joakim Noah avant la deadline de lundi; Le pivot n’aurait pas envie de faire le moindre sacrifice

Les Knicks devraient couper Joakim Noah avant la deadline de lundi; Le pivot n’aurait pas envie de faire le moindre sacrifice

Attendu depuis deux semaines, le buyout entre les Knicks et Joakim Noah ne s’est toujours pas matérialisé, le pivot restant pour le moment sous contrat avec la franchise. Mais cela ne serait plus qu’une question de temps selon Stefan Bondy du New York Daily News. Ce dernier annonce que le divorce devrait être officiellement être avant la deadline de la semaine prochaine (lundi 15 octobre, veille du début de la saison régulière).

Retrouvez ici notre interview d’Elie Okobo sur ses premiers pas en NBA

L’équipe aurait aussi selon lui continué à étudier la piste du trade en indiquant néanmoins que Noah serait coupé (via la stretch provision, qui permet d’étaler son salaire sur 3 ans) si aucun deal n’était trouvé d’ici la semaine prochaine, quand le roster de 15 joueurs sera bouclé (ce qui pourrait permettre de conserver Noah Vonleh, pour le moment sous contrat non garanti). Il deviendrait alors (après la période des waivers) free agent sans restriction et pourrait rejoindre n’importe quelle équipe NBA.

Selon le New York Post, Noah n’aurait aucune envie de faire le moindre sacrifice financier, n’ayant pas de garantie de trouver un nouveau contrat derrière. Et alors que les Wolves pourraient être une destination possible, l’attente autour de la demande de transfert de  Jimmy Butler laisse tout le monde dans le flou pour le moment.

Leave a Reply