Draymond Green sur son rôle aux Warriors : « C’est dur, je n’ai le droit à aucun jour de repos »

Draymond Green sur son rôle aux Warriors : « C’est dur, je n’ai le droit à aucun jour de repos »

Draymond Green a profité de son été pour voyager et durant un passage à Tokyo, il a rencontré Sam Alipour pour ESPN. Dans un ‘Owl Café’. Comprenez bar à chouettes. Oui oui. Un bar. Avec des chouettes, l’animal. Only in Japan. Un contexte qui a inspiré Alipour pour sa première question : « À quel moment êtes-vous le plus calme, comme cette chouette ? ».

« En fait je suis toujours très calme. Simplement pas sur le terrain, en interviews ou dans un bar à chouettes. Parfois je suis dans ma voiture et je ne me rends même pas compte que je n’écoute pas de musique. Je suis juste au calme. J’aime passer du temps à réfléchir. Tout le monde pense que je suis toujours à fond, que je ne suis jamais tranquille. Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour gagner, ne m’en voulez pas. Les gens le prennent personnellement. Mais le basketteur que je suis ne me définit pas en tant que personne. » Draymond Green

Le triple champion NBA, triple All-Star et triplement élu dans la All-NBA First Defensive Team est bien conscient qu’il ne dégage pas énormément de sympathie auprès de beaucoup de gens.

« Je pense qu’on me perçoit comme un connard (rires). Moi je trouve ça marrant. Ça ne me dérange pas que tu penses que je suis un connard, parce que ça veut dire qu’à 100%, tu ne me connais pas. » Draymond Green

Quant à sa responsabilité de « moteur » d’une des meilleures équipes de l’histoire, il estime ne pas toujours être reconnu à sa juste valeur.

« Je suis perçu comme ça pour certains, et pour d’autres je suis perçu comme le gars porté par des All-Stars (rires). L’une des choses les plus importantes pour n’importe quelle équipe qui gagne, c’est comprendre son rôle. C’est mon rôle. Je suis le moteur, le gars qui apporte l’énergie, le leader vocal, et j’accepte ça. Mais c’est dur, je n’ai le droit à aucun jour de repos. » Draymond Green

La saison passée, Green, 28 ans et qui sera payé 17.4 millions de dollars cette saison, tournait à 11 points (45.4%), 7.6 rebonds, 7.3 passes, 1.4 interception et 1.3 contre par match en 70 rencontres disputées et 32.7 minutes de moyenne par match.

Leave a Reply