Tony Parker : « Coach Popovich et moi n’avions pas la même vision sur mon rôle dans l’équipe »

Tony Parker : « Coach Popovich et moi n’avions pas la même vision sur mon rôle dans l’équipe »

Contrairement à certaines rumeurs, Tony Parker s’est vu proposer exactement le même contrat par les Spurs que celui qu’il a signé aux Hornets. Son départ était motivé par la recherche d’un nouveau défi, et surtout d’un rôle plus important dans la rotation. Aux Spurs il aurait été le 3ème meneur derrière Dejounte Murray et Patty Mills. A Charlotte il devrait être le second meneur derrière Kemba Walker.

« Concernant mon rôle dans l’équipe, Coach Popovich et moi n’avions pas la même vision. » TP

Il comprend toutefois le point de vue de Popovich, qui l’avait propulsé meneur de jeu après seulement quelques matchs lors de sa saison rookie.

« J’ai passé tellement de bonnes années à San Antonio. Je voulais partir en bons termes. Il faut comprendre comment Pop opère. Il veut gagner le titre chaque année. La NBA est une ligue de jeunes joueurs. Il a vu mon rôle différemment. Je comprends sa façon de penser. » TP

A lire [Interview] Evan Fournier : « Je ne serais pas surpris de ne pas voir les Lakers en playoffs »

A 36 ans et après sa grave blessure, il n’a bien sûr plus le même apport qu’à ses plus belles années de All-Star, mais il pense pouvoir encore apporter de très bonnes minutes.

« Jouer 15 minutes par match ce serait vraiment excellent. Je pense encore jouer 15 bonnes minutes, mais je ne peux pas dire si je pourrais jouer 35 minutes. A un certain point il faut être réaliste. Je suis pro depuis 22 ans. Ces jambes ont parcouru beaucoup de miles. » TP

Tp compte en effet pas moins de 1198 matchs en saison régulière et il est le 6ème joueur de l’histoire à avoir joué le plus de matchs en playoffs avec 226. Mais même lorsqu’il ne sera pas sur le terrain, il pourra apporter aux Hornets avec son énorme expérience.

« Il est le joueur en activité avec le plus de titres NBA. C’est énorme. Il apporte cette vibe de champion dont nous avons besoin. » Nicolas Batum

Cette fois l’objectif ne sera pas le titre puisque les Hornets ont eu du mal ces dernières saisons à se qualifier en playoffs.

« L’objectif est tout simplement de faire les playoffs. Pour moi c’est un nouveau challenge. J’ai déjà tout gagné dans ma carrière, 4 titres, le trophée de MVP des finales, All-Star. Je n’ai plus grand-chose à prouver. » TP

Via AFP

Le premier numéro du 6e homme :

Leave a Reply