L’énorme match du Jazz anéanti par le comeback des Warriors et le panier d’un héros inattendu

L’énorme match du Jazz anéanti par le comeback des Warriors et le panier d’un héros inattendu

La bonne pioche se confirme pour Golden State ! C’est sur une petite claquette de Jonas Jerebko (10 points à 4/5, 6 rebonds) suite à un tir manqué de Kevin Durant (38 points à 14/25, 9 rebonds et 7 passes) à 0.3 seconde du buzzer que les Warriors s’en sont sortis sur le parquet du Jazz cette nuit, 124-123 !

Stephen Curry n’était pas en reste avec 31 points à 13/24, 4 rebonds et 8 passes, Draymond Green a lui ajouté 14 points à 6/12, 9 rebonds et 6 passes. Mené par les 27 points dont 7 tirs à 3-points de Joe Ingles, les 19 points de Donovan Mitchell (à 0/6 dans le dernier quart), 17 de Jae Crowder et 16 et 11 rebonds de Rudy Gobert, Utah menait encore 111-101 à 8’53 de la fin.

Et puis la machine Warriors (10/19 contre 19/46 pour le Jazz), dominée 81-69 (47 points encaissés dans le 2ème) à la pause (et de jusqu’à 16 points sur le match) s’est mise en route, avec un 13-0 en guise de réponse et un 27-20 au total sur les 12 dernières minutes, après un 3ème quart remporté 28-22 (et terminé sur un +6 en faveur des locaux sur un 3-points au buzzer signé Ingles).

À noter : Andre Iguodala (mollet) n’a pas joué. Green a poussé deux fois Gobert après des fautes et la deuxième fois, les arbitres ont envoyé des techniques au Warrior et à Derrick Favors. Le Jazz a battu son record de points sur une 1ère mi-temps (81).

Prochain match à Denver demain pour les Warriors. Utah recevra Memphis lundi.

Leave a Reply