Welcome back Grumpy Westbrook ! « C’est juste que je déteste perdre »; Du positif à tirer du pire départ de l’histoire du Thunder

Welcome back Grumpy Westbrook ! « C’est juste que je déteste perdre »; Du positif à tirer du pire départ de l’histoire du Thunder

Il fallait être patient si vous vouliez une réaction de Russell Westbrook après son premier match de la saison hier soir à Oklahoma City. Fidèle à ses stats habituelles (ou presque puisqu’il n’était pas en triple-double avec 32 points à 13/23, 12 rebonds et 8 passes), le meneur opéré légèrement du genou le 12 septembre n’a pas suffi à son équipe pour éviter un troisième revers en autant de matchs la nuit dernière face à une équipe qui semblait pourtant très largement à la portée du Thunder : Sacramento.

« Je ne prends jamais ce jeu pour acquis, je remercie toujours Dieu de me permettre de jouer. C’est toujours le plus important pour moi, donner mon maximum dès que j’entre sur le terrain. » Russell Westbrook

Le MVP 2017 est resté assis une vingtaine de minutes devant son locker de la Chesapeake Energy Arena avant d’enfin aller prendre sa douche puis de s’adresser aux médias, environ une heure après la fin du match.

« Ce n’était pas ma meilleure soirée. Mais j’ai encore je ne sais pas combien de matchs à jouer. Je ne m’inquiète pas. C’était mon premier match. C’est juste que je déteste perdre, honnêtement. Parler de comment j’ai joué, je m’en fous un peu. » Russell Westbrook

À ses côtés Paul George a signé 29 points à 10/18, 6 rebonds, 2 passes et 3 interceptions en 32 minutes, soit 3 de moins que le n°0.

« Presque un triple-double. Ça ressemble bien à Russ pour moi ça. Il semblait à l’aise sur le terrain, en midseason form. Il a pu jouer des deux côtés du terrain, courir et manier le jeu. » Paul George

Jamais depuis le déménagement de Seattle en 2008 l’équipe n’avait pris un si mauvais départ. Entre la défense douteuse, l’adresse absente (9/39 à 3-points) et les assauts d’Iman Shumpert et De’Aaron Fox, le Thunder va très vite devoir changer de cap.

« Si on pouvait changer ça d’un claquement de doigts, on le ferait. Il faut qu’on utilise nos entraînements pour progresser, c’est tout. » Paul George

Sur leurs trois premiers matchs, les hommes de Billy Donovan ne shootent qu’à 26/109 à 3-points, soit 23.8%. Mais au moins et malgré sa maladresse, l’équipe a réussi à faire 23 passes décisives contre les Kings.

« J’ai beaucoup aimé la façon dont on a joué offensivement ce soir, dans notre façon de faire circuler le ballon, par rapport aux shoots que nous obtenions. Quand vous regardez notre pourcentage à 3-points et aux lancers-francs (19/30 soit 63.3%), pour moi ça indique que le ballon bougeait vraiment bien. » Billy Donovan

Le Thunder, battu 108-100 par Golden State, 108-92 par les Clippers et 131-120 par Sacramento, a maintenant trois jours devant lui pour réfléchir à la réception des Boston Celtics, jeudi.

Leave a Reply