Mike D’Antoni : « Notre défense était juste horrible »

Mike D’Antoni : « Notre défense était juste horrible »

Après cinq matchs, les Rockets sont clairement en dessous du niveau qui leur a permis de terminer avec le meilleur bilan de la NBA la saison dernière puisqu’ils affichent actuellement une petite victoire pour quatre défaites. La défense est particulièrement inquiétante puisque les joueurs de Mike D’Antoni ont pris une véritable mixtape par les Clippers cette nuit avec 133 points encaissés. La situation n’est pas encore alarmante mais Chris Paul l’a jugée suffisamment inquiétante pour ressentir le besoin d’aborder le sujet avec les journalistes.

« Il faut que l’on se penche dessus dans le vestiaire et que l’on trouve ce qui sera la meilleure solution pour l’équipe. » Chris Paul.

Pour le coach Mike D’Antoni, des ajustements doivent être faits pour que la défense des Texans retrouve son allure.

« Il faut faire des ajustements. Nous n’avons pas arrêté de switcher et, manifestement, cette équipe est différente de l’année dernière et ils nous ont botté le cul. Nous n’avons pas joué en équipe. Il y a deux jours d’entraînements avant le prochain match, donc on va essayer de nouvelles choses et trouver de meilleures solutions. Notre défense était juste horrible. Nous n’avions aucune continuité, on ne comprend pas comment ça marche. Les barrages cèdent et tout le monde panique. Avec ces deux jours d’entraînement, on va trouver des solutions. On s’est construit une tombe, maintenant il faut en sortir. » Mike D’Antoni.

Vu ce que montre les Rockets depuis le début de saison, on peut déjà s’inquiéter pour eux que les pertes de Luc Mbah a Moute et Trevor Ariza, ultra importants dans le système défensif l’année passée, mais aussi celle de leur spécialiste défensif Jeff Bzdelik, n’aient pas été compensées. Les switchs, sur quoi se basaient les Rockets l’année passée, sont maintenant punis par les adversaires, tout simplement puisque les joueurs Texans sont moins bons individuellement dans leur moitié de terrain.

« Nous n’avions pas ce problème l’année dernière, mais il semble qu’il se pose cette saison. Il faut qu’on s’ajuste et on a trouvé des choses qu’on ne pouvait peut-être plus faire. C’est un gros souci. On n’arrive pas à défendre sur la ligne à trois points. On s’en sortira si, en tant qu’équipe, on se serre les coudes et on joue dur. On va trouver le bon système défensif. » Mike D’Antoni.

La présence de Carmelo Anthony semble particulièrement problématique. Les Rockets encaissent sur 100 possessions 11 points de plus lorsqu’il est sur le terrain.

« Il faut juste trouver la façon dont on veut jouer en défense. L’équipe que l’on a cette année est complètement différente de l’année dernière. Je pense qu’il faut qu’on se concentre sur ce qu’on a aujourd’hui et que l’on oublie ce qu’il se passait la saison passée. Beaucoup de gars n’étaient pas là et c’est donc le moment de se créer notre propre identité et d’aller de l’avant. » Carmelo Anthony.

« On ne peut pas comparer cette saison et la saison dernière. C’est une nouvelle équipe et il faut trouver notre identité. Ca commence par moi, mais il faut que l’on soit meilleur. » Chris Paul.

Même discours chez PJ Tucker.

« C’est dur, vraiment dur. Quand vous êtes bons à quelque chose, il vous manque toujours quelques role players qui pourraient vraiment vous aider et être très complémentaires. Ce n’est pas la même équipe. Je déteste parler de l’année dernière parce que c’est terminé. Ce n’est pas la même équipe, donc il faut trouver des solutions. » PJ Tucker.

Même si la saison dernière est passée, rien n’empêche d’en tirer des leçons. Les Rockets ont pu inquiéter les Warriors en playoffs grâce à leur très bonne défense et leur capacité à switcher sur tous les écrans. De cette manière, ils limitaient les potentiels décalages que pouvaient créer les mouvements de balle de leurs adversaires. Ce n’est que le début de la saison, mais pour le moment, difficile de les voir mettre autant en difficulté les champions en titre avec leur effectif actuel.

Via ESPN.

Leave a Reply