Denver se fait une frayeur mais résiste au retour des Pelicans

Denver se fait une frayeur mais résiste au retour des Pelicans

Que ce soit en attaque ou en défense, les Nuggets ont connu des séquences bien compliquées avant de se réveiller cette nuit. Pour ça ils peuvent remercier Gary Harris, 9 de ses 23 points (8/16, 6 rebonds et 6 passes) dans le quatrième quart-temps et une interception clutch pour emmener les siens vers un succès 116-111 sur des Pelicans privés d’Anthony Davis (coude).

Denver porte son bilan à 5-1 et a aussi été aidé par les 23 points de Jamal Murray et les 12 points et 10 passes de Nikola Jokic (5ème double-double en 6 matchs). Menés de jusqu’à 18 points dans le troisième quart, les Pelicans de Julius Randle (24 points) et Nikola Mirotic (17 points et 10 rebonds) sont revenus à 96-94 à 3’50 de la fin sur un layup signé Jrue Holiday. Malik Beasley (12 points à 5/9, 6 rebonds) a rentré un 3-points puis un layup pour calmer le jeu avant l’interception d’Harris à 38 secondes du buzzer. New Orleans a perdu 22 ballons, dont 3 qui ont coûté cher dans le money time.

À noter : Denver (5-1) a été mené de 9 points dans le premier quart mais est rentré au vestiaire devant 58-45 (38-21 dans le deuxième faveur des Nuggets). C’est dans le troisième quart qu’ils sont montés jusqu’à +18 avant d’être rejoints. Trey Lyles a signé 17 points en sortie de banc. New Orleans, 4-2, perd un deuxième match d’affilée.

Prochain match à Chicago mercredi pour Denver. New Orleans sera chez les Warriors.

Leave a Reply