Paul George sur Russell Westbrook : « Cela n’arrange pas les choses quand il y a Pat Beverley en face »

Paul George sur Russell Westbrook : « Cela n’arrange pas les choses quand il y a Pat Beverley en face »

A chaque fois que Russell Westbrook et Patrick Beverley se croisent on peut anticiper qu’il va y avoir de l’animation. Cette nuit encore une fois les deux se sont embrouillés

Ils ont écopé d’une faute technique chacun, en plus d’une faute flagrante pour le Clipper, une ligne de plus à leur liste d’embrouilles.

« Je n’ai pas de commentaire à faire. Je sais juste que nous avons gagné. » Westbrook

« Je me suis jeté pour récupérer le ballon. Qu’est-ce que vous croyez qu’il s’est passé ? Quelqu’un a marché en direction de notre banc en faisant tous ces gestes : Je ne sais pas ce que c’est. Il a marché vers notre banc en faisait tout ça, et ça a en quelque sorte déraillé à partir de là. Ce sont deux compétiteurs, aucun ne va se laisser faire, et aucun ne l’a fait, il y a eu deux techniques et le jeu s’est poursuivi. » Beverley

Ma NBA avec Andre Iguodala : « Steph dans ce cinq all-time, ce serait dingue ! »

Beverley a aussi été accueilli chaleureusement par le public, qui n’a pas pardonné les playoffs 2013 et la fameuse blessure au genou de Westbrook.

« Il y a de l’animosité entre eux. Il n’y a rien de mal à ça. Tant que ça reste clean. Tous les deux parlent, mais il n’y a rien de mal à ne pas aimer quelqu’un dans cette ligue. C’est permis. Il n’y a rien de mal tant que ça reste correct et qu’ils jouent dur et physique. Cela m’a rappelé il y a 20 ans en arrière. » Doc Rivers

Affronter Beverley c’est toujours une motivation supplémentaire pour Westbrook, qui a sorti un gros match avec 32 points et 8 passes.

« Russ n’aime pas vraiment qui que ce soit sur le terrain. Il est explosif, peu importe qui il y a en face. Cela n’arrange pas les choses quand il y a Pat en face. » Paul George

Via ESPN

Leave a Reply