Chris Paul : « A un moment donné quand c’est trop c’est trop »

Chris Paul : « A un moment donné quand c’est trop c’est trop »

Les Houston Rockets étaient en déplacement à Brooklyn cette nuit avec l’espoir de mettre fin à une série de 4 défaites. Mais tout a très mal commencé pour les Texans, qui se sont retrouvés menés de 14 points en second quart, même si finalement ils ont bien limité la casse à la pause, 56-61. Chris Paul a décidé de secouer ses troupes à la mi-temps en improvisant une petite réunion entre joueur.

« Nous jouons beaucoup de matchs en ce moment et les coachs essaient de mettre en place des systèmes. Nous avons juste dit ‘Vous allez rester à l’écart une seconde, laissez-nous discuter.’ A un moment donné quand c’est trop c’est trop. Nous avons parlé : ‘Qu’allons nous faire ?’ Ils scoraient à chaque attaque. » Chris Paul

« Nous parlions, nous crions, jurions. Nous devions trouver une solution et c’est ce que nous avons fait. » Carmelo Anthony

[Interview] Nicolas Batum : « Dès le premier entraînement, Tony Parker a gueulé sur moi ! »

Le message est bien passé puisque les Rockets ont limité les Nets à 36% en seconde mi-temps pour aller chercher une victoire qui fait énormément de bien. Chris Paul, auteur de 32 points et 11 passes, et Melo, qui a planté 28 points, ont fait le job.

« Les coachs peuvent nous dire tous les systèmes qu’ils veulent, c’est à nous de trouver comment nous allons faire un stop. » Paul

« Chris Paul est comme ça. Quand les temps sont difficiles, et il savait que c’était compliqué, il creuse en lui. C’est pour cela que c’est un des meilleurs. Il a un état d’esprit incroyable et il ne vous laisse pas perdre. » Mike D’Antoni

Depuis le début de saison la défense est un très gros souci pour Houston, qui avait surpris la saison passée en brillant de ce côté du terrain avec quelques défenseurs d’élite comme Trevor Ariza, Luc Mbah a Moute, PJ Tucker et Clint Capela. Mais les deux premiers sont partis et la défense en souffre malgré tout ce qu’ont pu dire les Rockets à ce sujet. Mike D’Antoni et ses assistants, dont le spécialiste défensif est parti, se sont creusés la tête ces derniers jours. Alors qu’il voulait tout changer au niveau des systèmes, il a fini par décider que ce n’était pas nécessaire et que le souci était ailleurs.

« Je pense vraiment que ça part de la volonté de le faire. Nous n’étions pas désespérés avant ce match, mais ça a été le cas ce soir. Demain nous devons rééditer ça. » D’Antoni

Les Rockets ont une bonne occasion pour lancer définitivement leur saison avec un match à Chicago lors duquel James Harden devrait faire son retour.

Via ESPN

Leave a Reply