Les Warriors reprennent leurs bonnes habitudes du 3ème quart; Le rouleau compresseur inarrêtable

Les Warriors reprennent leurs bonnes habitudes du 3ème quart; Le rouleau compresseur inarrêtable

8ème victoire de suite pour les Golden State Warriors, qui disposent à l’Oracle Arena des Memphis Grizzlies sur le score de 117-101. Ils portent ainsi leur bilan à 10-1, le meilleur de toute la ligue. Les Grizzlies sont désormais à 5 victoires et 4 défaites avec ce second revers en 24 heures.

Les champions se sont contentés d’un coup d’accélérateur dans un quart-temps, leur fameux 3ème quart. Ils ont mis KO les Grizzlies avec un 34-15 alors qu’à la pause les deux équipes étaient à égalité. Klay Thompson termine meilleur scoreur de la rencontre avec 27 points à 11/21 dont 3/7 à 3-pts alors que Kevin Durant ajoute 22 points à 7/11, 6 rebonds et 6 passes. Stephen Curry a mis du temps à se mettre en route (1/7 en premier quart) et inscrit 19 points çà 6/17 dont 3/6 à 3-pts et 7 passes. Le banc a été performant avec toujours le surprenant Alfonzo McKinnie, auteur de 14 points à 6/9, mais aussi les 13 points à 4/5 à 3-pts de Quinn Cook et les 9 points de Kevon Looney et les 7 de Jonas Jerebko. A noter que Draymond Green, touché au pied, n’a pas fini la première mi-temps. L’équipe shoote à 50.6% dont un énorme 13/24 derrière l’arc, ne laissant aucune chance aux Grizzlies, qui se sont bien accrochés pendant 24 minutes malgré 8 petits points de Marc Gasol (10 rebonds et 9 passes) et 9 de Mike Conley. Jaren Jackson Jr. signe 15 points à 6/15, Shelvin Mack ajoute 15 points aussi et Dillon Brooks termine meilleur scoreur avec 18 points. L’équipe shoote à 45.8% dont un petit 9/27 derrière l’arc.

Après un tir à 3-points de Thompson qui a mis les deux équipes à égalité à la pause, les Warriors ont passé la seconde au retour des vestiaires. Memphis a pris brièvement la tête grâce à Temple et Jackson, 65-64, mais sous l’impulsion de Durant, Bell, Looney et Thompson, les Warriors ont petit à petit fait craquer les Grizzlies, en perte d’adresse. Golden State a passé un d’abord un 10-2, puis ensuite un cinglant 14-0 dans le sillage de Durant pour plier l’affaire avec 19 points d’avance avant un dernier quart où ils ont géré en prenant 23 points d’avance.

Leave a Reply