Ben Simmons : « On a simplement pris du plaisir, je pense qu’on réfléchissait trop »

Ben Simmons : « On a simplement pris du plaisir, je pense qu’on réfléchissait trop »

Il était temps ! Après 5 essais infructueux à Boston, Detroit, Milwaukee, Toronto puis Brooklyn, les Sixers ont enfin gagné un match qui ne s’est pas joué à Philadelphie. C’était mercredi soir au Bankers Life Fieldhouse d’Indianapolis, où les Sixers n’avaient par ailleurs par gagné depuis… avril 2013. Une victoire qui a fait d’autant plus de bien à l’équipe qu’elle sortait d’une défaite de 25 points au Barclays Center…

Ben Simmons, pas loin de son 3ème triple-double de la saison avec 16 points (7/12), 12 rebonds et 8 passes, a expliqué après le match que l’équipe avait joué plus libérée face aux Pacers (battus par Houston lundi) de Victor Oladipo (36 points, record en saison).

« On s’est juste amusés. Honnêtement on a simplement pris du plaisir. Je pense qu’on réfléchissait trop, en se mettant trop de pression. Peu importe ce que les gens pensent du moment qu’on vient et qu’on joue dur, pour l’équipe, et qu’on s’amuse. J’ai joué comme je sais jouer. » Ben Simmons

À 23.2% à 3-points et 34% aux tirs avant le match, Dario Saric a sorti la tête de l’eau avec 18 points (6/13, 7 rebonds, 2 passes) à 4/6 de loin. Seul Joel Embiid (20 points à 7/16, 10 rebonds, 3 contres) a marqué plus de points que lui pour les Sixers dans ce match.

« C’est difficile de dire ce qui a fait la différence. J’aborde chaque match avec la même attitude, le même état d’esprit. Parfois ça rentre, parfois non. J’espère juste continuer à bien jouer. » Dario Saric

 « Il avait l’air de beaucoup s’amuser. Je lui ai dit de shooter, on s’en fout si tu rates. C’est ton boulot, rentrer des shoots. Si tu rates, on trouvera un autre tir, mais continue à les prendre. » Ben Simmons

« Je lai trouvé excellent de façon générale. Il a mis des shoots, fait quelques lectures excellentes sur les passes. » Brett Brown

Robert Covington (13 points), Landry Shamet (12) JJ Redick (10) ont aussi apporté leur pierre à l’édifice. Joel Embiid a aussi noté l’importance de Markelle Fultz, auteur de 7 points, 4 passes et 4 interceptions. Le meneur de jeu a été excellent durant un passage de 10 minutes en 3ème quart lors duquel les Sixers ont fait passer leur avance de 1 à 11 points.

Suivez également Basket Infos sur YouTube avec la chaîne du 6e homme pour des analyses inédites. Dans la dernière vidéo : le Top 6 des futures stars françaises en NBA. Cliquez sur le logo pour vous abonner

Leave a Reply