Kevin Durant sur Giannis Antetokounmpo : « Pour lui c’est comme une mini contre-attaque »

Kevin Durant sur Giannis Antetokounmpo : « Pour lui c’est comme une mini contre-attaque »

Privés de Draymond Green, les Warriors savaient avant d’affronter les Bucks que cela n’allait pas être simple, notamment pour stopper Giannis Antetokounmpo. Toutefois ils ne s’attendaient sans doute pas à un tel calvaire puisqu’ils ont été ridiculisés devant leur public, battus 134-111 dans une rencontre ils ont cédé en second quart avant d’exploser dans le 3ème. L’attaque n’a pas fonctionné avec 18 ballons perdus et un duo Kevin DurantStephen Curry limité à 27 points à 11/29 en combiné.

« Nous sommes habitués à jouer un certain style de jeu avec Draymond. Ca bouge et le ballons circule. » Klay Thompson

Toutefois pour Steve Kerr ce n’est pas la seule raison de cette fessée.

« Je ne pense pas que ce soit lié à Draymond pour être honnête. Je pense que c’est lié à notre concentration. Evidemment Draymond apporte tout ce qu’il apporte, mais quand vous ne réfléchissez pas et que vous faites des fautes… Vous devez être concentré pour ne pas faire faute. Ce que nous cessons de répéter c’est qu’il faut montrer les mains. Si vous utilisez vos mains dans la NBA d’aujourd’hui, vous êtes foutu. C’est faute automatique. C’est plié. Nous mettons les mains et nous mettons des coups. » Kerr

Les Warriors ont commis 22 fautes qui ont donné 27 lancers francs aux Bucks. Les intérieurs Jordan Bell et Damian Jones ont eu notamment du mal pour contester les joueurs qui approchaient du cercle. Puis le gros souci ça a été de stopper Giannis Antetokounmpo. Comme prévu le Grec a fait ce qu’il a voulu sans Green. Steve Kerr a finalement décidé de titulariser Jordan Bell, qui devait se coltiner le Grec, de façon à éviter que Kevin Durant ait des soucis de fautes. Pas en confiance depuis le début de saison, il a commis une faute après 42 secondes sur le Greek Freak. Puis une autre 4 minutes plus tard.

« C’est très dur. Il est tellement long et athlétique. Vous paniquez. C’est pour cela que j’ai pris deux fautes très rapidement. » Bell

« Nous aurions préféré qu’il puisse rester sur le terrain et joue sans faire de faute. Mais ce n’était pas que lui. Toute l’équipe a fait des fautes et ça a donné le ton du match. » Kerr

Le Grec a signé 24 points à 7/16 et 11 lancers tentés, 9 rebonds, 4 passes, 2 contres et 2 interceptions en seulement 26 minutes.

« Il pose un problème de mismatch, surtout quand ce sont des bigs qui défendent sur lui. Ils lui donnent le ballon au poste haut et pour lui c’est comme une mini contre-attaque. Il est tellement plus athlétique que ces bigs qui défendent sur lui, donc il peut aller au cercle très facilement. » Kevin Durant

En première mi-temps il a signé 19 points et 7 rebonds pour guider les siens face à des Warriors impuissants. Eric Bledsoe, Malcolm Brogdon et Khris Middleton ont en plus brillé pour ne rien arranger.

« Ca fait une grosse différence sans Draymond, c’est le cœur de cette équipe, c’est un grand joueur, il est le liant de l’équipe. A des moments l’équipe manquait d’énergie et si Draymond avait été là ça aurait été différent. » Giannis

Une défaite à vite oublier pour les Warriors, en espérant que les absences de Green et Curry ne se prolongent pas.

« Quelques fois vous vous prenez un grand coup en pleine tête dans cette ligue pour vous rappeler à quel point c’est dur de gagner un match. » Kerr

« Je ne suis pas trop inquiet. Quelques fois c’est bien de vous faire botter le cul. Nous rebondirons. » Jonas Jerebko

Via Mercury News

Leave a Reply