Kyrie Irving : « Ca va aller pour nous, je vais m’en assurer »

Kyrie Irving : « Ca va aller pour nous, je vais m’en assurer »

Les Boston Celtics déçoivent en ce début de saison, en difficulté, et cette nuit ils ne sont pas passés loin de la correctionnelle face aux Suns. Menés de 22 points en première mi-temps après un premier acte catastrophique, ils ont dû courir après le score. Comme souvent ils ont réussi à s’accrocher et dans le sillage d’un énorme Kyrie Irving, auteur de 39 points dont 18 points dans le dernier quart et la prolongation, ils ont réalisé un superbe comeback. Menés de 14 points à 3’45 de la fin, ils ont fini fort et décroché la prolongation sur un shoot à 3-points de Marcus Morris à 0.4 seconde du buzzer. Ils ont ensuite eu le dernier mot en prolongation, mais que ce fut dur !

« L’équipe en seconde mi-temps, je sais qui c’est. L’équipe en première mi-temps, ce n’est pas ce que nous voulons être.Nous avons beaucoup appris sur le fait de rester tenaces. » Irving

La performance en première mi-temps a sans doute été la pire de la saison avec un premier quart qui s’est soldé sur le score de 32-13 avec 18% aux tirs et 22% sur la première mi-temps.

« Quelques fois nous sommes un peu trop cool sur le terrain et c’est dur. Nous avons tellement de joueurs qui sont si talentueux et le jeu est simple, donc parfois nous oublions où nous avons commencé et le processus qui nous a amenés là. Nous devons jouer en étant affamés. Nous ne pouvons pas jouer comme si nous étions assis au sommet de la montagne. En seconde mi-temps nous avons joué comme il fallait. » Jaylen Brown

Ils ont en effet su inverser la tendance au retour des vestiaires, revenant petit à petit dans le match, même si Phoenix a très bien résisté jusqu’aux 4 dernières minutes.

« Dans le 3ème quart nous avons redémarré en faisant beaucoup d’efforts et avec une grosse dureté. Il y a des actions qui ne sont pas allées dans notre sens, et nous aurions pu être à 6 ou 8 points à l’entame du dernier quart. Malgré ça nous nous sommes accrochés. J’ai dit à Igor (Kokoskov) que nous ne méritions pas la victoire mais il y a eu une grande performance individuelle de Kyrie, et Morris a mis un nouveau gros shoot. Mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir. » Brad Stevens

En tout cas s’il y en a un qui est frustré par ce manque de niaque, c’est Marcus Smart, et il a été un des joueurs qui a réveillé l’équipe en seconde mi-temps, titularisé à la place d’un Jayson Tatum transparent. Il n’a pas aussi hésité à prendre la parole à la pause.

« Ca frustre tout le monde. Je pense que je parle au nom de tout le monde là. Ca nous frustre tous. Nous savons tous que nous pouvons donner un peuplus, chacun d’entre nous. C’est triste de ne pas nous voir donner ça. C’est dommage d’avoir besoin de quelque chose comme ça, d’être menés comme ça, pour montrer ça. Nous devons trouver un moyen de nous mettre d’entrée dans le bain, et de ne pas nous mettre dans des situations difficiles. Il ne faudrait pas que nous ayons 20 ou 25 points de retard pour nous mettre à jouer notre meilleur basket.Les grandes équipes font ça dès le début du match, jusqu’à la fin, pendant 48 minutes. Nous devons faire ça. J’ai vu ce que nous pouvons faire, ce dont nous sommes capables lorsque nous sommes concentrés, et c’est frustrant. Quand on est sur le banc c’est frustrant de voir ces gars sur le terrain. C’est frustrant d’être sur le terrain et de sentir ce manque d’énergie. J’ai juste essayé de faire un petit speech pour motiver les gars, et peu importe comment vous le prenez. »Smart

Désormais les Celtics ont un bilan de 7-4 mais la manière est vraiment loin d’être celle attendue et qui leur permettra de retrouver les finales NBA.

« Je pense que naturellement nous voulons tous que ça marche maintenant mais le mot clé pour cette saison c’est la patience. De la patience aussi pendant les matchs. Ca va aller pour nous. Je vais m’en assurer. Ca va aller. Brad va s’en assurer. Notre équipe va s’en assurer. Ca va aller peu importe ce qui se passe sur le terrain. Je pense que ça va venir au fil du temps avec la confiance dans tout ce que nous avons ici. »Irving

Ils espèrent que cette victoire va être le réveil dont ils ont besoin, eux qui ne cessent de dire qu’ils sont trop complaisants et se voient déjà trop beaux, mais qui malgré cette prise de conscience, n’arrivent pas à ce faire violence chaque soir pour montrer l’identité qui est la leur.

« Je l’espère, vraiment. Nous verrons demain (à Utah). »Smart

Via Mass Live

Leave a Reply