Mike Malone : « C’était une comédie des erreurs »

Mike Malone : « C’était une comédie des erreurs »

Devant de 5 points dans le premier quart-temps puis mené de jusqu’à 11 à l’entame du 4ème quart-temps, les Nuggets sont parvenus à égaliser dans le money time sans pour autant réussir à se défaire des Bucks cette nuit. Un coup dur pour l’équipe qui n’avait été battue qu’une seule fois en 10 rencontres avant de perdre ses trois dernières rencontres (Memphis, Brooklyn, Milwaukee).

« Il faut qu’on trouve un moyen de stopper cette mauvaise série. » Gary Harris via The Athletic

Pas rassurant quand on sait que les Nuggets 2017-18, passés à un petit match des playoffs, n’avaient pas enchaîné une seule fois 4 défaites. En tête 109-105 à moins de 5 minutes de la fin hier, Denver s’est tiré une balle dans le pied en perdant 4 fois le ballon derrière. Et en ne réussissant qu’un seul tir en 7 tentatives.

« C’était une comédie des erreurs. » Michael Malone

Son équipe devant 117-114 après un dunk de Paul Millsap à 32 seconde de la fin, Malone voulait que son équipe joue une dernière possession défensive avant de jouer le chrono. Au lieu de ça, Harris est venu faire faute intentionnellement sur Khris Middleton. Le Buck a rentré ses deux lancers-francs et l’équipe a perdu le ballon sur les deux possessions suivantes.

« On n’était pas censés faire faute dans cette situation. Je ne sais pas trop pourquoi Gary a fait faute. Il y a une possession d’écart, 30 secondes à jouer, là encore c’est juste un manque de discipline et de compréhension du score et de la situation. » Michael Malone

Ne pas réussir à terminer les matchs devient malheureusement une habitude pour les Nuggets, qui shootent à 38.5% (10/26) sur les 5 dernières minutes de jeu depuis 5 jours. Leurs adversaires eux, shootent à 50% (15/30) dans la même situation.

« J’ai le sentiment qu’on provoque nous-mêmes notre propre chute actuellement. » Michael Malone

Denver est la deuxième équipe la plus jeune actuellement en NBA, avec une moyenne d’âge de 24,6 ans, et 11 joueurs âgés de moins de 25 ans.

« Être la deuxième équipe la plus jeune de la ligue c’est une excuse, mais c’est aussi une réalité. » Michael Malone

Point positif dans cette jeunesse parfois victime de son manque d’expérience : Monte Morris. Le 21ème choix de la draft 2017 sorti de 4 années à Iiowa State s’est développé en G-League la saison passée et tourne actuellement à 8 points, 2.5 rebonds et 3.8 passes par match en 22 minutes et 13 rencontres disputées. Après avoir marqué 15 points contre Brooklyn (son record est de 20 contre les Lakers), le meneur de 23 ans et 1,91m a distribué 10 passes décisives contre les Bucks, soit 8 de plus que Jamal Murray et Harris combiné.

Suivez également Basket Infos sur YouTube avec la chaîne du 6e homme pour des analyses inédites. Dans la dernière vidéo, le cas Derrick Rose, coup de chaud ou véritable résurrection ? Cliquez sur le logo pour vous abonner.

Leave a Reply