One Week in College Basketball : Michigan frappe un grand coup, le champion national à l’agonie…

One Week in College Basketball : Michigan frappe un grand coup, le champion national à l’agonie…

Comme la saison passée, cette année en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusnous vous parlerons NCAA une fois par semaine avec un point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de l’actu des des derniers jours.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine 

Après une première semaine plutôt tranquille, les choses sérieuses ont commencé sur cette deuxième semaine de compétition, avec notamment le début de la Feast Week, grand moment de la saison. Au programme, une série de tournois sur divers sites aux USA, avec des matchs tôt pour nous Français, une belle opportunité de voir du College Basketball de bonne heure.

Avant cela, quelques « cupcake game » pour les membres du top 25. #25 Buffalo, qui entre pour la première fois de son histoire dans le top 25, s’impose difficilement face à Southern Illinois (62-53). Même physionomie pour #12 Kansas State contre Denver (64-56) ou encore #2 Kansas, qui s’est sorti du piège Vermont loin sans mal (84-68). Seul #7 North Carolina a connu une soirée tranquille, face à Stanford (90-72), avec un cinq majeur qui répond une nouvelle fois présent.

Mardi était l’occasion de voir notre Frenchie Yves Pons à l’action contre Georgia Tech. Mais le prospect n’a eu que 10 minutes de temps de jeu pour 1 interception. #5 Tennessee s’impose finalement sur le score de 66 à 53. Puis, #22 LSU a eu du mal face à une belle équipe de Memphis (85-76) avec un Tremont Waters en délicatesse avec son tir. Mais le collectif a pris la relève, une bonne chose pour la suite de la saison.

Mercredi fut assez dantesque, qu’on se le dise. Tout d’abord, dans le choc de la soirée, #18 Michigan écrase le championne titre, #8 Villanova (73-46). Une véritable démonstration mais on y reviendra un peu plus tard dans cette chronique. Pas de surprise concernant les autres cadors, avec des blowouts pour #1 Duke, #9 Auburn, #10 Kentucky, #11 Michigan State et #19 Clemson. Puis intervient le deuxième upset, qui était prévisible. Indiana, sur son parquet, terrasse #24 Marquette sur le score de 96 à 73, avec 22 points du freshman star Romeo Langford. Comme d’habitude, il est toujours difficile d’aller gagner chez les Hoosiers…

#GemOfTheWeek : Furman Paladins

Enfin, pour finir sur cette soirée incroyable, parlons de Josh Williams, qui a égalé le record de tirs à trois points inscrits sur un match universitaire avec 15 réussites. Le Senior termine avec 49 points, dans la victoire de Robert Morris sur Mount Aloysius. D’ailleurs, ce record sera renouveau atteint, un jour plus tard, pour un joueur de Furman mais on parlera du cas des Paladins un peu plus tard.

Enfin, la semaine se termine avec les tournois dont voici les résultats.

Dans le Gavitt Games, une sorte de mini-tournoi entre la conférence Big East et Big Ten, n’a pas décerné de titre final. On a pu voir l’upset d’Indiana sur Marquette ou encore la démonstration de Michigan sur Villanova. On a pu voir aussi une belle équipe de Georgetown ou encore Nebraska, deux équipes à suivre dans leur conférence respectives.

Cadre paradisiaque pour le Myrtle Beach Invitational, sur le campus de Coastal Carolina (Floride). Sur ce tournoi, on a pu voir Wake Forest et donc deux Français, Olivier Sarr et Jaylen Hoard. Les deux prospect se sont montrés mais cela n’a pas suffi pour remporter le titre, tombant rapidement face à Saint Joseph’s. La finale opposa UCF à Western Kentucky, tombeur de West Virginia en demi-finale. Un duel de bigmen, entre le géant Tacko Fall et le freshman star Charles Bassey et malgré un double-double de ce dernier (25 points et 10 rebonds), c’est bien UCF qui s’impose sur le score de 78 à 62. Le programme monte clairement en puissance et il faudra surveiller ça de très près.

Affiche de rêve en finale du Charleston Classic, avec deux programmes du Top 25, #16 Virginia Tech et #23 Purdue. Un match avec un scénario dingue, une équipe de Purdue en tête en première période et un comeback retentissant des Hokies en deuxième période pour au final gagner ce match (89-83). 61 points pour le trio de VT, Justin Robinson / Ahmed Hill / Nickeil Alexander-Walker. D’ailleurs, ce dernier a été une révélation sur ce tournoi ! La surprise du tournoi n’est autre que Northeastern, qui a battu Alabama sans forcer avant de prendre un blowout face à Virginia Tech. 

Enfin, terminons pour le 2k Empire Classic au Madison Square Garden. Quatre équipe de renom, du #13 Oregon, #15 Syracuse, UConn et Iowa. Fun fact, la finale opposa les deux équipes hors du top 25, avec une démonstration en finale d’Iowa face à UConn. Les Huskies ont réussi quand même leur tournoi en sortant l’upset sur le rival Syracuse lors du premier match. Sur ce tournoi, on a pu voir un Bol Bol dominant mais qui a connu quelques pépins physiques (notamment des crampes face à Iowa, le privant des 4 dernières minutes du match). Alors oui le prospect est talentueux mais il reste une grosse interrogation sur son physique…

A Gonzaga, le double apprentissage de Rui Hachimura

Surprise de la semaine : Furman Paladins (5 victoires – 0 défaite)

Furman a marqué la semaine universitaire par deux fois. La première, avec son joueur Jordan Lyons, qui égale le record de tirs à trois points inscrits sur un match (15), avec 54 points au compteur (8ème meilleure performance de l’histoire du programme) et une victoire éclatante. Trois jours plus tard, c’est #8 Villanova qui est sur la route des Paladins, qui réalisent le meilleur début de saison de leur histoire.

Ce fut un match incroyable, avec deux équipes qui se rendent coup pour coup. Il faut une prolongation pour déterminer un vainqueur et c’est… Furman ! Une victoire sur le score de 76 à 68, jamais Nova n’a pas battu le programme de son histoire !

De plus, c’est la deuxième victoire du programme cette saison face à un ancien du Final Four de l’an passé. En effet, sur la première semaine, Furman a battu Loyola-Chicago avec un dunk au (quasi) buzzer. Preuve que tout réussit actuellement au représentant de la SoCon.

Furman se positionne comme le favori dans sa conférence, qui reste dense avec une lutte à 5 programmes en perspective. En tout cas, les Paladins se sont faits un nom dans la paysage universitaire sur cette semaine et nul doute que la pression sera sur les épaules des joueurs dorénavant.

Zooming On : Ja Morant, la perle de Murray State

Equipe top de la semaine : Michigan Wolverines (5 victoires – 0 défaite)

On parle souvent de Michigan en mars, avec un programme qui se réveille lors du tournoi de conférence et qui est toujours au rendez-vous lors de la March Madness, peut importe la saison régulière. Mais ce début de saison est tout bonnement exceptionnel. Une démonstration face à #8 Villanova, George Washington et Providence, pour au final glaner le titre du Air Force Reserve Tip-Off Tournament.

Sur les cinq rencontres cette saison, seul George Washington a inscrit plus de 50 points, preuve que la défense des Wolverines est déjà en place. Offensivement, la révélation Ignas Brazdeikis est sur une autre planète, faisant carton sur carton. Charles Matthews est un leader sobre mais ô combien efficace. N’oublions pas Jordan Poole, pièce essentielle dans le système de Michigan…

Michigan fait (déjà) peur. Le programme possède tellement de talents sur chaque poste… Seule la rotation, de sept joueurs, reste le point négatif surtout sur une saison aussi longue. Mais si le groupe ne connaît pas de grosses blessures sur ses cadres, il faudra compter sur le programme  pour le titre national, tout simplement.

 

Equipe flop de la semaine : Villanova Wildcats (2 victoires – 2 défaites)

Alors oui, Villanova a perdu gros sur cette intersaison, mais de là à voir le champion national autant à la dérive aussi rapidement dans la saison, c’est une énorme surprise.

On sait que Jay Wright contrôle la saison pour être à 100% pour le mois de mars mais perdre deux matchs, dont un largement prenable, met quelques épines dans ses projets. La déroute face à Michigan montre bien qu’il manque un véritable scoreur pur dans ce groupe. Joe Cremo, qui devait remplir ce rôle, commence doucement à se fondre dans le collectif. Collin Gillespie, qui prend la relève de Jalen Brunson, fait ce qu’il peut et Jahvon Quinerley, la sensation freshman, est en difficulté sur sa transition High School / College Basketball. Quand votre duo leader Phil Booth / Eric Paschall n’y est pas, cela donne le match face à Michigan.

Oui, on peut s’inquiéter pour Villanova mais lorsque l’on voit les saisons précédentes, Nova laisse quelques matchs en route sur la saison régulière, avant de devenir le rouleau compresseur en mars. Enfin, il faut recommencer à gagner des matchs rapidement sous peine d’avoir un CV pour le comité de sélection assez léger.

Le guide de la Week 3 de basketball : place aux tournois de début de saison (2/2)

Rencontres à suivre cette semaine

On continue sur la Feast Week avec des tournois tous plus passionnant les uns que les autres. 

On ira à Hawaii pour le Maui Invitational, avec au programme du Duke, Gonzaga, Arizona, Iowa State ou encore Auburn. Un premier gros test pour les Blue Devils !

Autre destination exotique avec le Cayman Islands Classic, qui sera intéressant à suivre avec des potentiels programmes qui iront à la March Madness (#19 Clemson, Creighton, St. Bonaventure ou encore Illinois State).

Puis, nous avons des tournois conne le MGM Ressorts Main Event, avec notamment un choc entre Mississippi State et Arizona State. On suivra aussi le Legends Classic à Brooklyn, avec du ST John’s vs California et Temple vs VCU.

Enfin, on terminera avec trois gros tournois.

Le premier, le NIT Season Tip-Off, opposera #2 Kansas à #24 Marquette et Louisville à #5 Tennessee. On observera le LasVegas Invitational avec trois équipes classées (#7 UNC, #11 Michigan State et #20 UCLA) ainsi que Texas. Enfin, l’Advocare Invitational sera l’occasion pour Villanova de se remettre en scelles. Il y aura de l’adversité avec du #14 Florida State, #22 LSU ou encore Memphis.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

 

Leave a Reply