Le cauchemar continue pour les Warriors, encore ridiculisés devant leur public

Le cauchemar continue pour les Warriors, encore ridiculisés devant leur public

Rien ne va plus aux Warriors, qui attendent désespérément les retours de Stephen Curry et Draymond Green pour mettre fin à leur crise. Cette nuit ils ont encore été ridiculisés à la maison par le Thunder, battus 123-95. C’est leur 4ème défaite de suite (1ère fois depuis 2013) et la 6ème lors des 8 derniers matchs, du jamais vu sous l’ère Steve Kerr. Ils ont désormais un bilan de 12-7 alors que le Thunder continue sa marche en avant avec une 11ème victoire en 13 rencontres pour un bilan de 11-6, ce qui leur permet de passer devant les Californiens.

OKC s’est appuyé sur un super quatuor, mené par Dennis Schröder, auteur de 32 points à 12/19 dont 5/6 à 3-pts, 4 rebonds et 4 passes en 28 minutes ! Paul George ajoute 28 points à 11/24 dont 5/12 à 3-pts, 9 rebonds et 5 passes, Steven Adams 20 points à 9/14 et 11 rebonds et enfin Russell Westbrook signe un triple-double avec 11 points à 5/15, 11 rebonds et 13 passes. OKC shoote à 48.1% dont un 13/35 à 3-pts et domine au rebond 61-42 avec seulement 10 ballons perdus. Cela laissait peu de chances aux locaux, toujours maladroits avec un 43.4% aux tirs et surtout un horrible 7/29 derrière l’arc en plus de 17 ballons perdus. Kevin Durant (27 points à 11/22 et 14 rebonds) et Klay Thompson (27 points à 10/22) étaient trop seuls. A noter les 8 points de Timothé Luwawu-Cabarrot et que Hamidou Diallo a fait peur à tout le monde, évacué sur civière après une mauvaise chute.

Il y a eu match pendant environ 16 minutes, le temps que le Thunder se mette dans le rythme en attaque après un premier quart remporté 23-18. Les Warriors menaient 31-29 en second quart quand les visiteurs ont accéléré avec un énorme Schröder, qui a impulsé un 23-8 pour permettre aux siens de mener 52-37 et finalement 60-46 à la pause. Rien n’était encore joué et Durant, Iguodala et Thompson ont redonné espoir aux champions en les ramenant à 3-pts en démarrant sur un 13-2 ! Mais derrière OKC a répondu dans le sillage de George, Westbrook et Grant pour se redonner un peu d’air, 73-64. Les débats se sont équilibrés et sur un dernier 2+1 de Durant, il n’y avait finalement que 8 poins de retards pour les locaux, 87-79. Thompson les a rapprochés à 6, puis derrière c’est le show Schröder qui a débuté. Il a initié un 11-0 qui a vu le Thunder s’envoler en passant un 36-16 aux locaux dans le quart !

Leave a Reply