Le Retour du Roi s’est bien passé à Cleveland; LeBron James : « Dès le moment où on a atterri, c’était différent »

Le Retour du Roi s’est bien passé à Cleveland; LeBron James : « Dès le moment où on a atterri, c’était différent »

Cleveland a accueilli son roi comme il se doit. Standing ovation, « Welcome home » du speaker de l’équipe à l’annonce des cinq majeurs et une vidéo hommage lancée durant un temps-mort après un peu moins de 4 minutes de jeu dans le 1er quart. Sur l’écran géant, des highlights du n°23 sous le maillot des Cavs, le titre de 2016 mais aussi un focus sur son influence en dehors des parquets, avec le message suivant : « Merci pour ce que tu as fait sur le terrain… mais nous savons tous que cela va au-delà du basket ». De l’intérieur, LBJ n’a pas vraiment pu savourer l’instant, priorité au match oblige.

« En fait Luke (Walton) était en train de dessiner un système donc je devais être bien attentif. Je ne voulais pas rater ça et foirer l’action en sortie de temps-mort. Mais j’ai pu en attraper un bout à la fin. » LeBron James

« J’ai peut-être entendu une ou deux personnes siffler, mais c’était surtout des applaudissements et c’est normal. Il a fait tellement et il a tellement d’amour pour cette ville et cette région sur et en dehors du terrain. C’était sympa de le voir recevoir une standing ovation pour son retour ici. » Luke Walton

« C’était une soirée important pour la ville de Cleveland, parce qu’un héros était de retour. » Larry Drew, coach des Cavs

Tout a été parfait pour LeBron James, qui a remercié chaque recoin de la Quicken Loans Arena avant que le jeu reprenne et qui avait eu l’opportunité un peu plus tôt dans la journée de visiter l’école qu’il a ouverte à Akron cet été. La boucle est bouclée.

« Le sentiment était différent dès le moment où on a atterri hier. C’était différent. Je suis une personne différente. On est tous différents d’il y a 8 ans, en bien comme en mal. J’apprécie ces fans autant qu’ils m’apprécient. À chacun de nos matchs ils ont toujours montré leur reconnaissance, non seulement pour moi mais pour mes coéquipiers durant ces 11 années, surtout les 4 dernières avec les courses au titre qu’on a fait.

Pendant 11 ans j’ai essayé d’être le meilleur joueur, le meilleur modèle et le meilleur leader possible sur et en dehors du terrain et ils ont montré leur reconnaissance soir et vraiment… non seulement pour moi, mais aussi pour mes amis et ma famille qui étaient là ce soir, c’était un super moment. On a tous grandi après ce moment il y a 8 ans. Donc je laisse le passé dans le passé, je me concentre sur le présent et j’attends de voir ce que l’avenir me réserve. » LeBron James

Dan Gilbert, habituellement assis au bord du terrain, n’était pas présent en raison d’une réunion familiale prévue de longue date pour Thanksgiving selon le porte-parole de l’équipe. Côté terrain, les Lakers n’ont pas été ultra-dominateurs mais sont tout de même repartis avec la victoire 109-105, avec un James à 32 points, 14 rebonds et 7 passes. Jordan Clarkson a ramené Cleveland à 96-87 à 7’33 de la fin sur deux 3-points consécutifs mais James a inscrit 10 des 15 points d’un 15-3 pour reprendre le contrôle.

via ESPN

Leave a Reply