JaVale McGee, la renaissance se poursuit à L.A.; LeBron James : « Je le voulais dans cette équipe »

JaVale McGee, la renaissance se poursuit à L.A.; LeBron James : « Je le voulais dans cette équipe »

Coupé par les Sixers en mars 2015 puis par les Mavericks en juillet 2016, JaVale McGee a retrouvé une vraie place en NBA depuis que les Warriors ont pris le risque de lui faire confiance en 2016. Deux ans plus tard et même s’il fait parfois encore l’objet de quelques gentilles moqueries en référence à ses nombreuses apparitions dans l’émission Shaqtin’ A Fool, le pivot est un élément clé des Lakers de LeBron James. C’est d’ailleurs ce dernier qui l’a fait venir à L.A. après sa signature.

« J’ai joué contre lui durant les deux dernières Finales NBA et je le voulais dans cette équipe parce que je sais ce qu’il apporte. C’est son énergie, ses aptitudes au-dessus du cercle et sa capacité à protéger le cercle. Si vous n’avez pas ça dans votre équipe, vous n’aurez pas grand chose, man. Il vous fait des gens avec un fort QI basket, ce qu’il a. C’est pour ça que je voulais que JaVale soit dans cette équipe. » LeBron James via USA Today

« C’est un sentiment rassurant, ça donne confiance de savoir qu’on vous voulait vraiment, c’est top. » JaVale McGee

En 25 minutes par match cette saison, le 18ème choix de la draft 2008, 30 ans et 2 bagues de champion aux doigts, tourne à 13.4 points, 6.6 rebonds et 2.6 contres par match. Une véritable renaissance pour celui qu’une fracture du tibia a fait sombrer physiquement comme mentalement entre 2012 et 2015.

« Bien sûr je pensais à tout ça (fin de carrière prématurée, ndlr). Mais ce qui éclipsé tout ça c’était que je ne voulais pas me préparer au pire mais plutôt au meilleur. Donc j’ai continué à travailler comme si je n’avais pas mal. Et c’est passé de gérer la douleur à la douleur s’estompe à la douleur n’est même plus là. » JaVale McGee

Et le fils de Pamela McGee (Hall of Famer WNBA, deux titres NCAA, une médaille d’or aux Jeux de 1984) ne compte pas s’arrêter là. Il aimerait être All-Star, tourner à un double-double de moyenne, terminer meilleur contreur de la saison.

On aurait tort de dire qu’il est peut-être un peu trop ambitieux.

Leave a Reply