Lonzo Ball doit changer d’état d’esprit; Kyle Kuzma : « Il est toujours tellement passif »

Lonzo Ball doit changer d’état d’esprit; Kyle Kuzma : « Il est toujours tellement passif »

Comme lors de sa saison rookie, Lonzo Ball est en délicatesse avec son shoot et il affiche à peine 40% aux tirs dont un petit 34.7% derrière l’arc. Peu en confiance lors des deux premiers matchs du road trip des Californiens, il a combiné 2 points à 1/11 aux tirs dont un 0/7 derrière l’arc, bien insuffisant. Mais contre les Cavaliers, il a été bien plus agressif et ne s’est pas contenté de rester derrière l’arc. On l’a même vu aller claquer un bon gros dunk !

« Je dois attaquer le cercle. Mes shoots ne rentrent pas, donc c’est ce que j’ai essayé de faire et ça a fonctionné pour moi. » Lonzo Ball

Il a signé 15 points à un excellent 7/11 et seulement 2 tentatives derrière l’arc. C’est ce visage que les Lakers veulent voir de leur meneur, surtout en l’absence de Rajon Rondo. Il doit attaquer le cercle, soit pour scorer, soit pour créer pour ses coéquipiers.

« Ca a été capital. Nous insistons sur le fait qu’il doit être agressif. Il est toujours tellement passif. Vous voulez un meneur de jeu collectif, mais nous avons besoin qu’il score. Qu’il attaque le cercle en transition, là où il excelle, et cela nous aidés lors de ce match. » Kyle Kuzma

Rajon Rondo travaille justement en coulisse avec Ball sur son état d’esprit, dans l’espoir qu’il devienne plus agressif. Le vétéran ne le lâche pas d’une semelle avec ça comme l’a confié l’intéressé. LeBron James insiste aussi avec lui sur le fait qu’il ne doit pas se préoccuper de son adresse extérieure et plutôt attaquer le cercle. Face à Cleveland il y a peut-être eu le déclic, à l’image du dunk face à Cedi Osman où alors d’une action où il a remonté à grande vitesse le ballon, sans attendre ses coéquipiers, pour aller finir au layup entre deux défenseurs.

« Quand ça joue vite, en règle générale c’est là que je joue mieux. C’est ce qu’ils me répètent. J’ai le ballon, j’accélère, j’essaye de prendre de vitesse tout le monde, et c’est ce que j’ai essayé de faire. » Ball

« J’ai adoré. C’était un des éléments que j’ai préféré durant ce match, la façon dont il a attaqué le cercle. Même lorsqu’il n’a pas réussi à conclure, je m’en fiche. Le voir attaquer le cercle, être physique, créer du jeu. Il est tellement doué pour ça, et donc le voir évoluer ainsi, c’était vraiment positif. C’est dommage qu’il ait manqué toute l’intersaison car ça a impacté son développement, mais il a appris l’an passé. Désormais cette année il doit apprendre sur le tas et s’adapter au roster. Je pense que ça l’aide de jouer avec de très bons vétérans, que ce soit LeBron, ou Rondo avec qui il bosse. Il progresse beaucoup et ce soir ça a été un grand pas en avant. »

A confirmer donc dès ce soir pour la réception du Jazz.

Via ESPN

Leave a Reply