Deux héros et des promesses aux Knicks

Deux héros et des promesses aux Knicks

Après une belle victoire du côté de Boston, qu’on voyait comme référence, les Knicks enchaînaient cette nuit face aux Pelicans. Ils ont fait plaisir à leur public avec un second succès de suite acquis grâce à une grosse fin de rencontre dans le sillage des 27 points d’Emmanuel Mudiay et des 25 d‘Allonzo Trier. Menés 101-92 à 6 minutes de la fin, ils ont placé un terrible 16-2 dans le sillage d’un Mudiay intenable, auteur de 12 points, pour arracher une superbe victoire.

« Nous avons juste fait des stops et nous avons couru en transition, je pense que ça a été la clé. C’est ça qui a changé le match » Mudiay

Après Trey Burke face aux Celtics, cette fois c’est Mudiay qui a conclu le match. Alors que l’équipe est très jeune, ces deux succès de sang-froid sont prometteurs.

« J’espère que cela deviendra une habitude de grandir et de mûrir en finissant mieux les matchs. » David Fizdale

Jusque là pas au mieux malgré sa place de titulaire, Mudiay a sorti une énorme performance. Pas une bonne nouvelle pour Frank Ntilikina.

« Ce soir ça a été l’explosion pour lui. J’ai énormément de confiance en ce gamin. Il prend vraiment à cœur le poste de général sur le terrain et il essaye de mener ce groupe. » Fizdale

Trier avait lui fait le job avant ça, notamment avec un coup de chaud en second quart puisqu’il a signé 11 points à 5/5 avec des paniers dans toutes les positions. Il a aussi inscrit 4 points cruciaux qui ont mis les Knicks en tête pour de bon à 2’07 du buzzer.

« Je crois en Zo. Il a joué quelques fins de rencontre pour plier l’affaire. Et je pense qu’il a vraiment fait du bon boulot au-delà du scoring, il s’est vraiment battu contre Jrue Holiday en défense. » Fizdale

S’il y a encore énormément de boulot aux Knicks avec un bilan de 6-14, ces deux derniers matchs sont remplis de promesses. Ca tombe bien il va y avoir un nouveau test, face aux Grizzlies.

« Je pense que nous sommes en train de grandir. Nous sommes en train de nous voir meilleurs les uns les autres. Nous avons conscience de ce que nous devons faire pour conclure des matchs. Je pense que nous avons été meilleurs sur ces petits détails qui font la différence. » Tirer

L’état d’esprit est le bon et ça plait à Fizdale

« Peu importe qui est chaud, ils s’encouragent mutuellement. » Fizdale

Via NY Post

Leave a Reply