Jaren Jackson Jr., la naissance d’une future star

Jaren Jackson Jr., la naissance d’une future star

Les Memphis Grizzlies effectuent un très bon début de saison et qui plus est leur rookie, Jaren Jackson Jr. confirme qu’il est le bijou qu’annonçait Guillaume et tant d’autres avant la draft. Il a montré en début de saison qu’il pouvait être un excellent attaquant avec une bien belle panoplie, avec notamment un shoot à 3-points, mais aussi un super défenseur. Sa grande force c’est la défense et cette nuit face aux Knicks, même si les Grizzlies se sont inclinés, il a fait un énorme chantier avec pas moins de 7 contres !

« Il a été monstrueux en défense. Tous les shoots qu’il a contrés, les shoots qu’il a changés. Ils ont mis des joueurs petits en face de lui, et il est quand même resté devant eux en défense et a fini par un contre. Ce sont des choses que nous avons besoin de voir. » JB Bickerstaff

Malgré ses 2m11 il possède la mobilité et la vitesse de pieds pour défendre sur des joueurs bien plus petits que lui et notamment des extérieurs. Dans une NBA où ça switche énormément en défense, il est déjà une superbe arme pour JB Bickerstaff et son équipe. David Fizdale a été bluffé

« C’est un sacré talent ! C’est un futur All-Star. Il est déjà performant des deux côtés du terrain. Il a une panoplie offensive. Il peut jouer à différentes distances du cercle. Il contre tout près du cercle. Il peut switcher en défense. » Fizdale

Son potentiel semble énorme et on voit déjà en lui une future star, car en plus de ça il a été capable de marquer 16 points à 6/6 dont un impressionnant 4/4 à 3-points ! Il y a encore du boulot mais il a pour une fois mérité de jouer dans le money time, et il a été très bon. Jusque là Bickerstaff misait souvent sur un petit 5 et laissait son rookie, qui prend beaucoup de fautes, mais a aussi quelques absences pour sortir sur des shooteurs à 3-points, sur le banc. Il a été précieux avec 4 contres en dernier acte.

« A chaque fois que vous êtes sur le terrain vous devez faire ce qui vous a été demandé, faire votre boulot pour aider l’équipe. En étant sur le terrain en fin de rencontre, je devais jouer intelligemment. » Jackson

Pour couronner le tout, son état d’esprit est irréprochable. Mais il y a encore du boulot et Bickerstaff ne veut pas s’engager à annoncer qu’il le mettra désormais sur le terrain dans le money time.

« Il passe du temps à bosser, le coaching staff passe du temps avec lui, et il va y arriver. Mais je pense que ce qu’il a fait ce soir compte tenu de sa taille, peu de joueurs peuvent le faire. » Bickerstaff

Depuis le début de saison il affiche déjà 13.1 points à 51.9% dont 34.9% à 3-pts, 4.6 rebonds, 1.5 passe, 2.2 contres et 1.1 interception en seulement 25.3 minutes.

Via Commercial Appeal

Leave a Reply