Les backcourts des Wizards et des Rockets en mode feu d’artifice pour un nouveau record NBA

Les backcourts des Wizards et des Rockets en mode feu d’artifice pour un nouveau record NBA

Cette nuit les backcourts des Wizards et des Rockets se sont livrés un duel historique. D’un côté James Harden – Eric Gordon et de l’autre Bradley Beal et John Wall. Harden a planté 54 points à 17/32 dont 7/15 à 3-pts alors que Gordon a ajouté 36 points à 12/23 dont 8/16 à 3-pts, soit un total incroyable de 90 points ! C’est tout simplement le second plus gros total de points pour un backcourt de titulaires puisque depuis que la NBA enregistre le positionnement des joueurs, Kobe Bryant et Smush Parker sont les seuls à avoir fait mieux en janvier 2006 face aux Raptors avec 94 points, le jour où Kobe a planté 81 points.

James Harden a scoré 31 points après la pause et termine avec 13 passes mais ce sont bien les Wizards qui l’emportent.

« J’ai essayé d’être agressif en l’absence de Chris (Paul). Dans le même temps j’ai essayé d’impliquer les gars et de les mettre en position de scorer. » Harden

Les Wizards ont tout tenté toute la soirée pour l’arrêter.

« Nous avons tout essayé sur Harden. Nous avons essayé de le priver de ballon en début de rencontre et en fin de rencontre. D’éviter de laisser nos mains traîner sur ses shoots. Nous avons essayé de switcher, nous avons essayé de monter haut. Il a joué à un très très haut niveau et son step-back à 3-pts fonctionnait. » Scott Brooks

Ca a fini par payer puisque finalement le barbu, qui a perdu 3 de ses 11 ballons en prolongation, a ralenti et les siens n’ont marqué que 6 points lors des 5 minutes supplémentaires. C’est la 3ème défaite de rang des Texans et c’est la 3ème fois sur les deux dernières saisons qu’il marque au moins 50 points dans une défaite alors que tous les autres joueurs NBA n’ont que deux matchs en combiné sur la période. C’est Bradley Beal qui a dû se coltiner le MVP et il a fait ce qu’il a pu.

« J’étudie James, donc je dois respecter son step-back. En un-contre-un je sais que c’est ce qu’il veut. Soit ça, soit provoquer une faute. C’est fun de jouer contre lui parce que c’est un défi. » Beal

Les hommes de la capitale ont eux pu compter sur un duo Wall – Beal de feu. Wall compile 36 points à 13/23, 3 rebonds, 11 passes, 2 contres et 6 ballons perdus alors que Beal signe 32 points à 12/18 dont 4/8 à 3-pts, 4 passes et 2 contres. Au total les deux backourts ont donc inscrit 158 points, du jamais vu dans l’histoire NBA pour deux backcourts qui démarrent un match. Le précédent record datait de mars 2016 avec 140 points pour Damian Lillard – Cj McCollum et DeMar DeRozan – Kyle Lowry.

« Vous avez vu beaucoup de grands joueurs jouer à haut niveau. Des énormes joueurs qui ont fait de superbes performances. » Scott Brooks

Via ESPN

1 Comment

  1. Ou vous avez trouvez les stats des points des backourt ?

Leave a Reply